Son chien ne peut pas monter dans l'avion, elle décide de l'abandonner sur le parking de l'aéroport

Aux États-Unis, une femme n’a pas hésité à abandonner son chien sur le parking de l’aéroport car il ne pouvait pas voyager avec elle. L’animal a été placé dans un refuge.

Vendredi 4 août, une scène surréaliste s’est produite à l’aéroport de Pittsburgh en Pennsylvanie (États-Unis). Une femme a abandonné son chien de race bouledogue français sur le parking car il ne pouvait pas voyager avec elle.

Comme le rapporte le magazine People, une passagère qui partait en vacances avait prévu de voyager avec son chien en cabine. Une demande qui a été refusée par le personnel de la compagnie aérienne. En effet, le toutou devait être placé dans une cage pour pouvoir embarquer dans l’avion.

Crédit Photo : iStock

Face à cette situation, la propriétaire de l’animal n’a pas hésité à le laisser seul dans une poussette sur le parking de l’aéroport avant de prendre son vol. Alerté, le service de police du comté d’Alleghny s’est rendu sur les lieux pour récupérer la boule de poils.

La police a réussi à retrouver la propriétaire

Dans un message publié sur Twitter, le département de police a indiqué que les agents ont réussi à trouver les coordonnées de la passagère grâce à la puce électronique du chien âgé de sept ans. Mais ces derniers n’ont pas réussi à la joindre pour le moment.

Toujours selon People, une plainte sera déposée pour abandon d’animal, un délit considéré comme un acte de cruauté envers les animaux. Selon les informations de France Live, la femme encourt une amende d’un montant pouvant aller jusqu’à 1000 dollars (environ 910 euros).

De son côté, le bouledogue français a été placé dans un refuge animalier situé à Pittsburgh, où il reçoit les soins nécessaires «jusqu’à ce que cette affaire soit résolue».

Source : People
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.