Thaïlande : un éléphant tue son propriétaire après avoir été obligé de transporter du bois sous une forte chaleur

Bouton whatsapp

En Thaïlande, un éléphant a tué un cornac après avoir travaillé durant quatre jours sous une forte chaleur.

Le 17 août dernier, un éléphant mâle âgé de 20 ans a tué un cornac, personne chargée des soins et de la conduite d’un éléphant, dans la province de Phang Nga, en Thaïlande.

L’éléphant est devenu fou à cause de la chaleur

Le pachyderme, prénommé Pom Pam, transportait du bois depuis quatre jours sous une forte chaleur lorsque le drame s’est produit. Selon les autorités locales, l’animal est devenu fou après avoir été forcé de travailler alors que les températures s’élevaient à 31 degrés.

Toujours selon les autorités, l’animal a chargé le conducteur de 33 ans avant de lui donner plusieurs coups de défense. Le plus gros mammifère terrestre a ensuite déchiré le jeune homme et a pris la fuite.

Crédit Photo : Image d'illustration / Istock

« Le propriétaire a été attaqué et tué par son animal. L’éléphant était agressif quand nous l’avons trouvé», a indiqué le lieutenant-colonel Sorasak Chandess à un média local. «Nous soupçonnons qu’il était irritable et a attaqué son gardien».

Le pachyderme recueilli par une sanctuaire

L’herbivore a été localisé à environ 500 mètres du corps sans vie du villageois. Des agents ont tiré une fléchette tranquillisante sur Pom Pam pour l’endormir. Ce dernier a été transféré dans un sanctuaire pour éléphants.

Ce n’est pas la première fois que survient un tel drame. Le mois dernier, un autre dresseur a été tué par son éléphant dans une plantation d’hévéas, située dans le sud de la Thaïlande. À l’instar de Pom Pam, l’animal était obligé de transporter de lourdes bûches le long d’une route, rapporte le Bangkok Post.

Crédit Photo : Peter Charlesworth/LightRocket via Getty Images

Vous l’ignorez peut-être, mais les éléphants d’Asie sont encore utilisés pour transporter des grumes dans certaines régions du pays. À noter que cette pratique est interdite depuis 1989.

Source : Daily Mail
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter