Un groupe de 11 éléphants a parcouru plus de 700 km à travers l'Afrique pour rejoindre un parc national

Bouton whatsapp

En Afrique, un groupe constitué de 11 éléphants a parcouru plus de 700 km. Guidé par un éléphant mâle, le troupeau a terminé son voyage en arrivant dans l’une des plus grandes réserves naturelles du pays.

Depuis un mois, 11 éléphants marchent et traversent l’Afrique. Ils sont déjà passés par le Mozambique, l’Eswatini et l’Afrique du Sud, où ils sont arrivés il y a quelques jours.

Crédit photo : @elephantsalive

Dirigé par un éléphant mâle, le petit groupe a déjà parcouru 700 km et était suivi par l’organisation Elephants Alive, qui a installé un collier GPS sur l’un des pachydermes pour suivre le déplacement des éléphants et assurer leur sécurité.

« Avec impatience, nous avons suivi chaque pas du groupe de 11 jeunes éléphants du Mozambique, sur toute la longueur d’Eswatini et maintenant en Afrique du Sud. À ce jour, leur périple fait plus de 700 km. Leur courage et les amitiés qu’ils ont nouées nous ont tenus en haleine », a déclaré Michelle Henley, directrice et cofondatrice d’Elephants Alive.

Les éléphants ont parcouru 700 km

Grâce à l’appareil de localisation, l’organisme a constaté que le guide du troupeau a atteint le parc national Kruger, l’une des plus grandes réserves naturelles animalières d’Afrique. Des centaines de mammifères vivent dans ce petit coin de paradis composé de montagnes, de plaines et de forêts tropicales.

Crédit photo : Johan JC Strauss

Bien qu’ils aient volé quelques pousses de canne à sucre, le voyage des éléphants s’est bien passé et ils ont été bien traités dans chaque pays. Dès l’arrivée des éléphants au parc national, l’organisation Elephants Alive a constaté que l’un d’eux était blessé et a lancé un appel afin de le retrouver et envoyer un vétérinaire pour le soigner.

Dans le cas où les éléphants seraient en danger, l’organisme a également créé une page de financement participatif pour transporter les éléphants.

Les éléphants sont arrivés dans un parc naturel

Crédit photo : Elephants Alive

Ce mardi 10 mai, quatre éléphants ont été transportés dans des camions pour entrer dans le parc national Kruger. Pour faire entrer le reste des pachydermes, dont le guide du groupe, l’une des clôtures du parc va être détruite.

« Ce sera la méthode la moins stressante pour les faire traverser et les remettre en sécurité. Après avoir parcouru plus de 700 km pour se retrouver dans le parc national le plus connu d’Afrique du Sud, nous voulons que leur bien-être devienne une priorité et que ce voyage soit reconnu comme remarquable », a conclu Michelle Henley.

Source : Getaway
Bouton whatsapp