Cet énorme calmar géant a été filmé par des plongeurs au large du Japon, une vidéo rare

Bouton whatsapp

Au Japon, des moniteurs de plongée ont filmé un calmar géant qui se trouvait dans une baie. Long de 2,5 mètres, l’animal était très impressionnant.

Crédit photo : Yosuke Tanaka

Les calmars sont des animaux mystérieux dont on ne possède pas beaucoup d’images à l'état sauvage. Au Japon, un couple de plongeurs a croisé la route de l’un de ces animaux. Yosuke Tanaka et sa femme Miki possèdent une entreprise de plongée dans laquelle ils sont moniteurs.

Un jour, un vendeur d’équipement de pêche les a prévenus qu’il avait repéré un calmar géant dans une baie de la région. L’animal nageait à la surface, près d’un rivage rocheux.

Curieux, Yosuke et Miki sont allés voir le mollusque de leurs propres yeux. À bord de leur bateau, ils ont pu prendre une vidéo et des photos très rares du spécimen.

Un calmar géant filmé au Japon

L’animal mesurait 2,5 mètres de long et nageait au large de la côte ouest du Japon.

« C’était un énorme calmar, a déclaré Yosuke Tanaka. Il n’avait pas les mouvements agiles de beaucoup de poissons et créatures marines. Ses tentacules et ses nageoires se déplaçaient très lentement. En voyant ses tentacules bouger, j’ai pensé qu’il serait dangereux d’être attrapé par l'un d'eux et emmené quelque part. »

Crédit photo : Yosuke Tanaka

En effet, les calmars géants sont des animaux redoutables. Avec leur taille et leurs tentacules immenses, ils sont capables de s’attaquer à des baleines, dont ils sont les principaux prédateurs. Cependant, ce calmar semblait particulièrement faible et des morceaux de peau se détachaient de son corps.

Si les calmars sont connus pour vivre au large du Japon, ils s’échouent généralement sur le rivage et il est très rare d’en voir des spécimens vivants dans la nature.

« C’était très excitant et je pense qu’il n’y a rien de plus rare que cela, a continué Yosuke Tanaka. J’ai entendu dire que l’on ne sait pas grand chose sur cette créature. Je serais heureux si cela nous aide à en savoir plus. »

Source : Science alert
Bouton whatsapp