« Le sauvetage devait être rapide » : des agents forestiers secourent un ourson coincé dans un grillage

Bouton whatsapp

Un ourson était coincé dans un grillage. Face à cette situation, des agents forestiers américains ont endormi sa mère afin de le sauver.

Une scène pour le moins inhabituelle s’est produite, samedi 1er juin, à Evergreen (États-Unis). Un ourson s’est retrouvé coincé dans un grillage, sous le regard impuissant de sa mère, rapporte Le Parisien.

Comme le précise le quotidien, l’ourse se trouvait à quelques mètres, perchée dans un arbre. Par chance, le petit ursidé a été secouru par des agents de la faune sauvage du Colorado.

Crédit Photo : istock

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opération de sauvetage n’a pas été de tout repos. Dans un premier temps, les gardes forestiers ont éloigné la maman ours.

Pour ce faire, ces derniers ont administré un tranquillisant à la femelle en utilisant un fusil anesthésiant. De son côté, l’animal s’est rapidement endormi.

«Le sauvetage devait être rapide»

Une fois cette étape terminée, les agents ont pu s’approcher du petit mammifère pour le libérer.

« Le sauvetage devait être rapide. Nous avons utilisé un lasso de capture pour nous assurer qu’il ne se blesse pas davantage pendant que les agents coupaient le grillage », ont expliqué les sauveteurs sur le réseau social X.

Après avoir été libéré, l’ourson s’est empressé de rejoindre sa maman, qui s’est réveillée peu de temps après.

« Un sauvetage compliqué qui se termine bien ! Merci à nos agents qui ont donné la priorité à la santé et à la sécurité des animaux sauvages », ont indiqué les gardes forestiers.

À noter que les professionnels de terrain ont fait aboyer leur chien pour faire fuir l’ourse et son petit.

Source : Le Parisien

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.