Refuges saturés, abandons d'animaux... La SPA ne peut plus accueillir de nouveaux pensionnaires

1 915partages
Bouton whatsapp

Dans un communiqué, la SPA tire la sonnette d’alarme sur la situation des refuges qui ne cessent de se remplir. Des milliers d’animaux sont toujours en attente d’adoption, et l’association ne peut plus recueillir de nouveaux pensionnaires.

La nouvelle année commence mal pour la SPA.

Lundi 17 janvier, la Société protectrice des animaux a indiqué dans un communiqué que ses refuges étaient proches de la saturation. La raison ? Plus de 7200 animaux sont en attente d’adoption dans les 62 sites de l’association.

« L’année 2021, impactée par la pandémie de Covid-19, a vu la SPA recueillir à nouveau plus de 45000 animaux, à l’instar de 2019, et a rendu possible 40142 adoptions responsables », détaille l’organisation dans son communiqué.

Par conséquent, l’association de défense animale ne peut « recueillir de nouveaux pensionnaires malgré de nombreuses demandes d’abandon ».

Provoquer une prise de conscience des Français

Pour Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA, l’acquisition d’un animal de compagnie « devrait être l’adoption en refuge pour lutter contre l’abandon et responsabiliser les propriétaires ». Ce dernier espère provoquer une réelle prise de conscience des Français.

À noter que les nouveaux animaux de compagnie (reptiles et rongeurs) subissent le même sort que les chats et chiens : « Ces animaux coup de cœur, disponibles à l’achat sur Internet et dans les magasins, sont l’incarnation même du combat contre l’animal-objet », précise la SPA.

Crédit Photo : TIPAKORN MAKORNSEN / Shutterstock

Malgré ce bilan alarmant, la Société protectrice des animaux a déclaré que le nombre d’adoption d’équidés a presque doublé depuis 2019. En effet, 154 chevaux ont trouvé un nouveau propriétaire.

Dans son communiqué, la SPA affirme également avoir enregistré une hausse de signalements de maltraitance puisque le nombre d’enquêtes a augmenté de 17% par rapport à 2020. L’organisation a  sauvé 131% d’animaux en souffrance en plus comparé à 2020.

Source : AFP
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter