Un vautour africain menacé d'extinction a été aperçu en Aveyron, un phénomène exceptionnel !

Bouton whatsapp

Aussi incroyable que cela puisse paraître, un vautour menacé d’extinction a été aperçu dans les gorges du Tarn (Occitanie). Sa présence est extrêmement rare en Europe.

Vous l’ignorez peut-être, mais le 6 janvier dernier, un vautour de Rüppella a été observé dans les gorges du Tarn (Aveyron). C’est en tout cas ce qu’affirme la ligue pour la protection des oiseaux (LPO).

«Ce n'est pas un Vautour fauve (Gyps fulvus) mais un Vautour de Ruppël (Gyps rueppellii) ! Il est observé depuis le début de l'année dans les gorges de la Jonte. Un individu avait déjà été observé en 2017 dans les gorges», a indiqué LPO Occitanie - Lozère sur sa page Facebook.

Avant d’ajouter : «Cet oiseau n’est pas présent en France normalement puisqu’il s’agit d’une espèce africaine».

Un phénomène exceptionnel

Comme le précise Clément Ganier, membre de l’association dédiée à la protection de la nature, à France 3 Occitanie, le rapace a été «aperçu seulement trois fois en 20 ans» dans le département.

Dès lors, une question est sur toutes les lèvres : comment l’oiseau s’est retrouvé en Aveyron ? Selon les experts, l’animal aurait suivi des vautours fauves espagnols puisque certains d’entre eux migrent en Afrique.

«Il peut y avoir un erratisme (sans cohérence) chez certains individus qui vont chercher de nouvelles colonies, de nouveaux territoires, du coup ils vont être amenés à se déplacer, cela arrive», explique Clément Ganier au site d’information.

Toujours selon ses dires, le spécimen aurait déserté le Sud-Aveyron il y a un mois. Il aurait été aperçu dans les Alpes-Maritimes.

Crédit Photo : image d'illustration / istock

Le vautour de Rüppell est menacé d’extinction

Cette espèce de vautour de grande taille, qui évolue dans les milieux montagnards et forestiers de l’Afrique subsaharienne, est aujourd’hui classée sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), comme espèce en danger critique d’extinction.

Crédit Photo : image d'illustration / istock

À noter que la population de vautours de Rüppella a chuté de 97% en moins de 60 ans, rappelle France 3 Régions. Elle est menacée par la perte de son habitat naturel et les changements climatiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste