Une meute de loup repérée à 300 mètres seulement des habitations à Marseille

Bouton whatsapp

Leur présence avait été signalée il y a quelques mois, elle est maintenant confirmée. Une meute de loups se rapproche de zones habitées près de Marseille.

Crédit : AB Photography/ iStock

Après la découverte de 12 chèvres mortes appartenant à un troupeau il y a une semaine, des interrogations se posaient sur la présence éventuelle de loups dans les parages.

C’est dans la commune de La Penne-sur-Huveaune, dans les Bouches-du-Rhône, non loin de Marseille, que l’attaque a eu lieu. Les chèvres ont été attaquées alors qu'elles pâturaient librement.

Le lendemain de l’attaque des 24 et 25 septembre, des images capturées par une caméra thermique située à proximité du lieu de pâturage des chèvres montraient la présence d’un couple de loups.

La présence de ces loups concorde avec le signalement des chasseurs émis dans le parc des Calanques de Marseille, il y a quelques mois déjà. Les deux loups avaient aussi été aperçus par des randonneurs à l’hiver dernier avant que cette rumeur se confirme.

La propriétaire des chèvres attaquées indemnisée

Crédit : Janoka82/ iStock

La dernière attaque de ces loups, qui pourraient vraisemblablement être accompagnés de louveteaux, est plus inquiétante. Il s’agit de la première fois qu’elle a lieu aussi près de la cité phocéenne, soit à 300 mètres du village de La Penne-sur-Huveaune.

La préfecture des Bouches-du-Rhône a par ailleurs indiqué que la propriétaire du troupeau attaqué serait indemnisée : « La conclusion de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), après examen sur les 12 victimes, aboutit à la responsabilité d’un ou de plusieurs loups en raison des parties consommées, de leur mode de consommation et des caractéristiques de perforations sur le cou. De ce fait, la propriétaire du troupeau sera indemnisée ».

En attendant, les éleveurs de bétail sont invités à rentrer leurs bêtes dès la tombée de la nuit.

Source : Le Parisien
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter