Grâce aux clichés en gros plan de cette photographe, découvrez les champignons sous un nouvel angle

Bouton whatsapp

Le sujet de prédilection de la photographe Alison Pollack sont les champignons. Sa passion est de partir à la recherche des plus petits d’entre eux afin de les immortaliser en très gros plans. Et vous allez voir que le résultat est grandiose !

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

À voir aussi

Pour parvenir à observer les minuscules champignons qui se cachent dans les sous-bois du plus proche possible, la photographe américaine basée en Californie passe énormément de temps à scruter le sol des grandes forêts à la loupe. Cette tâche, qui demande énormément de patience, mais également une grande connaissance des écosystèmes et de la biodiversité, est un travail de longue haleine.

« Plus ils sont petits, plus ils sont difficiles à photographier, mais j'adore absolument ce défi. Mon objectif est de montrer aux gens la beauté de ces minuscules trésors qui peuvent se trouver partout dans la forêt mais qui sont à peine visibles à moins de regarder de très très près » a expliqué la photographe à nos confrères de Colossal.

Mathématicienne de formation et informaticienne de profession, celle qui a pris sa retraite après une carrière de consultante en environnement apprécie les défis techniques et créatifs que représente le fait d'être une photographe autodidacte. Elle cherche à créer des images d'une grande beauté artistique, tout en mettant en évidence certains caractéristiques scientifiques. Alison Pollack explique que l’immense importance qu’elle accorde à la mise au point lui permet de saisir la profondeur et la texture de ses petits sujets, en incorporant parfois plus de cent photos pour créer une seule image.

Pour accroître l'ampleur et la profondeur de ses découvertes, la photographe voyage aux quatre coins des États-Unis, et parfois même à l'étranger. Ces changements de décor lui offrent notamment la possibilité de trouver davantage de champignons et de myxomycètes pendant que sa Californie natale traverse la saison sèche. Elle s'investit également dans les relations avec d'autres férus de champignons à travers des rassemblements et des conférences.

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Photographier les champignons du monde entier

« J’aimerais pouvoir voyager davantage dans différentes parties du monde pour continuer à rechercher et photographier toutes sortes de champignons. L’Australie et la Nouvelle-Zélande, ainsi que les régions tropicales, abritent des espèces qui m'attirent vraiment, et j'espère pouvoir aller dans ces endroits un jour. Mais chaque promenade dans les forêts à côté de chez moi est toujours une véritable aventure » a confié Alison Pollack.

Vous avez adoré son travail et souhaité en voir plus ? Rendez-vous sur le profil Instagram de la photographe où elle partage quotidiennement ses dernières réalisations. Et si vous avez vraiment craqué sur ses photos, sachez qu’elle propose aussi des tirages de ses photographies à celles et ceux qui la contactent via Instagram.

Voici quelques-uns de ses plus beaux clichés :

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Crédit : marin_mushrooms / Instagram

Bouton whatsapp