Le dessin qu'il avait acheté 26 euros dans un vide-grenier était en fait un... chef-d'œuvre d'une valeur de 8 millions d'euros

Bouton whatsapp

Un homme a eu la surprise de découvrir qu’un dessin qu’il avait acheté 26 euros valait en fait… 8 millions d’euros.

La chance nous tombe parfois dessus sans que l’on s’y attende !

À voir aussi

Un Américain résidant dans le Massachusetts en a fait faire la magnifique expérience.

Alors qu’il venait d’acheter un dessin - du moins le croyait-il - dans une brocante, ce dernier a en effet découvert que l’œuvre valait en réalité une petite fortune.

Crédit photo : Flickr

Acheté 26 € en brocante, ce croquis était en réalité un chef-d’œuvre de la Renaissance d'une valeur de... 8 millions €

Pour bien comprendre, il faut remonter à 2017. À l’époque, l’homme parcourt les allées d’un vide-grenier lorsqu’il tombe sur une gravure représentant la Vierge et l’Enfant (photo ci-dessous), vendue 30 dollars, soit 26 euros environ.

Le prix étant accessible, il l’achète et la ramène chez lui pour décorer son intérieur. Après l’avoir accroché à un mur, il la montre à l’un de ses amis, Brainerd Phillipson, propriétaire d’une libraire de livres anciens et rares.

Crédit photo : Agnews Gallery

Intrigué par la qualité de l’œuvre, ce dernier l’observe avec attention et repère une signature arborant deux lettres : A. E. Il émet alors l’hypothèse un peu folle que ces initiales puissent être celles d’Albrecht Dürer (1471-1528), considéré comme le plus grand artiste allemand de la Renaissance.

Bien conscient que cela s’avère peu probable, il se persuade qu’il ne s’agit que d’un simple croquis et l’affaire en reste là.

Mais quand deux ans plus tard, il fait la rencontre de Clifford Schorer, un marchand d’art avec lequel il sympathise, il parle à ce dernier de la gravure et lui demande s’il peut l’examiner.

Sceptique, l’intéressé accepte néanmoins et, après avoir analysé l’œuvre, se montre lui aussi intrigué par sa qualité, au point que le doute commence à s’installer en lui.

« Je me suis dit : ‘Soit c’est le plus grand faux que je n’ai jamais vu, soit c’est un chef-d’œuvre’ », a-t-il ainsi raconté à la chaîne CNN.

Pendant les trois années qui vont suivre, Clifford Schorer va ainsi parcourir le monde pour tenter de faire authentifier le croquis. Et ce qui n’était qu’une invraisemblable supposition va finalement devenir une réalité.

Après l’avoir analysé, deux historiens informent Clifford qu’il s’agit bien d’un croquis authentique réalisé par Albrecht Dürer. Datant probablement de 1503, il se trouve dans un état de conservation exceptionnel.

L’œuvre est aujourd’hui estimée à plus de… 10 millions de dollars, soit 8,7 millions d’euros.

Pas mal pour un simple dessin acheté… 26 euros !

Bouton whatsapp