16 photographies sublimes sur le monde animal récompensées au concours Wildlife Photograher of the Year

Pour sa 57ème édition, le concours de photographie Wildlife Photographer of the Year a dévoilé les 16 clichés qui ont reçu les félicitations du jury.

Le Wildlife Photographer of the Year est un concours de photographie qui existe depuis maintenant 57 ans. Cette année, le jury a reçu plus de 50 000 clichés à départager, afin de désigner celui qui sera désigné comme étant la photographie de l’année 2021.

Les photos ont été envoyées par des photographes amateurs et professionnels venus du monde entier, depuis 95 pays différents.

Cette chauve-souris a été recueillie dans un refuge en Australie. Crédit photo : Douglas Gimesy

Pour patienter avant les résultats du concours, les 16 photographies qui ont reçu les félicitations du jury ont été dévoilées. Ces clichés sublimes offrent une belle représentation de la diversité des animaux et de la biodiversité, et l'on peut voir des chauves-souris, des renards, des serpents ou encore des crevettes.

Des photographies animalières sublimes

En plus des photographies d’animaux, certains clichés représentent des paysages, ou encore des végétaux comme des plantes ou des champignons. Parmi les artistes qui ont participé au concours, on retrouve des photographes célèbres comme Audun Rikardsen, mais aussi des petits nouveaux comme Gagana Mendis Wickramasinghe, un petit garçon âgé de dix ans qui a photographié une famille de perruches depuis son balcon pendant le confinement.

Trois petites perruches sortent de leur nid pour manger la nourriture apportée par leur père. Crédit photo : Gagana Mendis Wickramasinghe

Un jeune Français âgé de 15 ans, dont la photographie a reçu les félicitations du jury, a également participé à l’événement. Son cliché intitulé « Atterrissage d’Apollo » représente un papillon posé sur une marguerite. En prenant cette photographie, le jeune garçon a voulu faire passer un message.

« On n’a pas deux planètes, a affirmé Émelin Dupieux. On se doit de la protéger à tout prix. Si certains ne se sentent pas concernés, ils le sont quand même, parce qu’ils vivent dessus ! Et ce n’est pas parce qu’on ne voit pas directement l’impact du réchauffement climatique sur l’environnement qu’il n’existe pas. L’apollon est mon papillon préféré, mais c’est un papillon qui disparaît. »

Le papillon Apollo est l'un des plus menacés d'Europe, à cause du réchauffement climatique. Crédit photo : Émelin Dupieux

Le gagnant de ce grand concours sera annoncé le 12 octobre prochain. Peu de temps après, la compétition recommencera pour l’édition 2022, et les photographes pourront déjà envoyer leur candidature.

Un jeune lynx ibérique dans une ferme en Espagne. Crédit photo : Sergio Marijuan

Un gecko tokay pris au piège par un serpent arboricole doré. Crédit photo : Wei Fu

Un renard cherche de la nourriture en Alaska. Crédit photo : Jonny Armstrong

Une jeune lionne après son repas. Crédit photo : Lara Jackson

Une communauté de crevettes narvals vit au large de la mer Méditerranée. Crédit photo : Laurent Ballesta

Des milliers de harengs morts flottent à la surface de l'eau, près d'un bateau de pêche. Crédit photo : Audun Rikardsen

Des guépards traversent une rivière dangereuse au Kenya. Crédit photo : Buddhilini de Soyza

Un jeune cerf-volant à queue blanche attrape une souris vivante des griffes de son père. Crédit photo : Jack Zhi

Un moustique femelle sur la phalange d'un doigt. Crédit photo : Gil Wizen

Une guêpe géante a hissé une tarentule sur un réfrigérateur. Crédit photo : Jaime Culebras

En Australie, ces champignons brillent la nuit. Crédit photo : Juergen Freund

Une rivière en Roumanie, prise par un drone. Crédit photo : Gheorghe Popa

Les mangroves forment une barrière protectrice pour ces maisons en Inde. Crédit photo : Rakesh Pulapa

Source : My Modern Met