15 bonnes nouvelles de 2020 qui sont passées inaperçues

885partages

Si pour l’immense majorité d’entre nous l’année 2020 restera principalement comme un mauvais souvenir en raison de la pandémie mondiale sans précédent qui a frappé le monde entier, elle a aussi connu son lot de bonnes nouvelles. Des avancées pour les droits des femmes à la protection des animaux en passant par les progrès de la médecine, les douze derniers mois auront également vu des choses particulièrement positives avoir lieu.

À travers cet article, vous allez (re)découvrir 15 bonnes raisons de sourire et de se dire que tout n’a pas été triste en 2020. De quoi remonter la pente et relativiser l’impact du coronavirus sur cette année qui va bientôt se terminer. Certes, il faut espérer que 2021 soit encore meilleure et que la crise sanitaire finisse par s’estomper, mais en parcourant les différents points mentionnés ci-dessous, vous allez sans doute vous rendre compte que hormis la pandémie, de nombreuses belles histoires se sont déroulées. Le problème, c’est qu’elles sont souvent passées inaperçues.

À voir aussi

Voici 15 bonnes nouvelles de l’année 2020 :

1. L’Écosse a adopté la gratuité des protections périodiques pour les femmes

Crédit : Alina Kruk / Shutterstock

L’Écosse vient de faire un grand pas vers la fin de la précarité menstruelle pour les femmes ! En effet, mardi 24 novembre dernier, les députés ont voté en faveur d’une loi prévoyant l’accès gratuit aux protections périodiques. Si cela peut paraître logique pour certains, rappelons qu’il s’agit là d'une première mondiale.

2. L’Égypte a mis fin aux promenades à dos d’animaux

Crédit : Alex Anton / Shutterstock

Après plus d’une année de combat des défenseurs de la cause animale, le ministère du Tourisme égyptien a finalement annoncé la future interdiction des promenades à dos de dromadaire, de chameau, de cheval et d’âne dans la zone des pyramides de Gizeh et sur les sites archéologiques.

3. Cinq otages ont été libérés dans le monde

Crédit : Info Chrétienne

Enlevés à Bagdad le 20 janvier dernier, quatre membres (les trois Français Antoine Brochon, Julien Dittmar, Alexandre Goodarzy et l'Irakien Tariq Mattoka) de l’ONG française SOS Chrétiens d’Orient ont été libérés le 26 mars. En Iran, le chercheur spécialisé dans les conflits en Afrique subsaharienne Roland Marchal, détenu depuis 2019, a également été libéré le 21 mars, à la suite d’un échange de prisonniers.

4. Le pangolin a été retiré de la médecine traditionnelle chinoise

Crédit : Roslan Rahman / AFP

Il aura fallu une pandémie mondiale faisant près de deux millions de décès pour en arriver là, mais mieux vaut tard que jamais. C’est désormais officiel, le pangolin, l’une des espèces les plus menacées du monde, a été retiré des produits utilisés dans la pharmacopée chinoise (le recueil officiel des médicaments traditionnels) après son identification comme intermédiaire potentiel du Covid-19.

5. Le nombre de femmes PDG n’a jamais été aussi élevé

Crédit : AP

Peu à peu, le monde de l’entreprise ouvre sa direction aux femmes. En 2020, 37 (jusqu'à 40 après la sortie du classement) d’entre elles ont été recensées en tant que PDG dans le classement du magazine Fortune sur les 500 plus grandes sociétés américaines. Cela ne représente que 8% du total, mais c’est déjà un chiffre record qui montre que la situation évolue dans le bon sens. On pense notamment à Mary Barra chez General Motors, à Sonia Syngalde Gap Clothing ou encore à Carol Tomé d’UPS.

6. Le mariage entre personnes de même sexe a été adopté dans plusieurs pays

Crédit : Patrick Hamilton / AFP

Si en France le mariage homosexuel a été légalisé en 2013, de nombreux États dans le monde l’interdisent encore. Heureusement, c’est en train de changer. Cette année, quatre pays ont franchi le pas en autorisant l’union entre deux personnes du même sexe, il s’agit de l’Irlande du Nord, la Croatie, le Costa Rica et la Thaïlande.

7. Le braconnage des rhinocéros a fortement diminué

Crédit : Rhino Africa

Les animaux sauvages ont été les grands gagnants de la pandémie de coronavirus. En Afrique du Sud, par exemple, les restrictions sanitaires mises en place ont permis de faire diminuer le braconnage des rhinocéros de 53%. Ainsi, 166 individus « seulement » ont été abattus lors du premier semestre 2020 contre 316 au cours des six premiers mois de 2019.

8. L’Inde instaure l’égalité hommes-femmes dans l’armée

Crédit : Indian Women Blog

Dans un pays où la culture du viol est souvent dénoncée, c’est une avancée important. En effet, le 17 février dernier, la Cour suprême indienne s’est prononcée en faveur de l’égalité hommes-femmes dans l’armée en demandant que les femmes puissent accéder aux postes de commission et de commandement. Désormais, elles auront donc le droit aux mêmes promotions, grades, avantages et pensions que leurs homologues masculins.

9. Les trains gratuits au Royaume-Uni pour les femmes fuyant les violences conjugales

Crédit : Network Rail

Chaque année, des millions de femmes dans le monde sont victimes de leur partenaire. Pour les aider à se réfugier loin de leurs agresseurs, le Royaume-Uni a fait un geste fort en adoptant la gratuité de tous les voyages en train sur son territoire. Lancé par l’association britannique Women’s Aid en partenariat avec les compagnies ferroviaires locales, le programme Rail to Refuge a pour but de faciliter l’accès aux centres d’hébergement d’urgence.

10. La police roumaine a de nouveaux droits pour défendre les animaux

Crédit : Romania Insider

Voilà un bel exemple de législation en matière de lutte contre les maltraitantes animales. Depuis quelques mois, en Roumanie, les forces de l’ordre ont le droit d’entrer dans une propriété privée s’ils disposent d’informations tangibles laissant penser qu’un animal y est danger (maltraitance ou détresse) et cela sans avoir besoin d’un mandat au préalable. Une autorisation donnée par le ministère de l’Intérieur.

11. Les footballeuses brésiliennes vont gagner le même salaire que les hommes

Crédit : Phil Noble / Reuters

C’est un premier grand pas en ce qui concerne le sport le populaire du monde : le foot. En effet, la Confédération brésilienne de football a annoncé que les femmes évoluant sous le maillot national de la sélection seraient rémunérées au même niveau que les hommes. « Il n’y a plus de différence de genre » a déclaré le président de l’instance. C’est le premier pays du monde à adopter cette règle.

12. Un second patient a été guéri du sida

Crédit : Andrew Testa / The New York Times

Après l’américain Timothy Ray Brown qui était devenu en 2008 le premier homme à guérir de l'infection par le virus du sida, Adam Castillejo, un Londonien d’origine vénézuélienne est le deuxième patient à avoir guéri du VIH selon le même protocole de greffe de moelle osseuse. Considéré en rémission depuis début 2019, il a été officiellement déclaré guéri le 10 mars dernier.

13. L’Allemagne a proposé un projet de loi pour sauver les insectes

Crédit : eleonimages / Shutterstock

Les insectes sont souvent négligés par les politiques environnementales et pourtant ils occupent un rôle prépondérant dans l’écosystème. En Allemagne, où leur nombre et leur diversité ont fortement diminué ces dernières années, le gouvernement a décidé d’interdire les projecteurs la nuit pendant une grande partie de l’année afin de lutter contre la pollution lumineuse, principale responsable de ce mal.

14. Les Sioux en passe de remporter leur bataille contre une compagnie pétrolière

Crédit : Kevin Lamarque / Reuters

Trois ans après la mise en service l’oléoduc Dakota Access sur le territoire ancestral des Sioux, contre laquelle 300 tribus indigènes et des milliers d’activistes avaient manifesté entre août 2016 et février 2017, un juge fédéral a remis en cause l’autorisation d’exploiter l’immense canalisation destinée au transport de pétrole (jusque-là accordée à Energy Transfer Partners). Il a demandé la réexamination du tracé et des études scientifique afin de suspendre l’activité industrielle dans la zone.

15. Les thérapies de conversion interdites dans plusieurs pays

Crédit : Michael Neuman Photography

Les thérapies de conversion sont utilisées dans le but de tenter de changer l'orientation sexuelle d'une personne de l'homosexualité ou de la bisexualité vers l'hétérosexualité. Elles ont été signalées dangereuses par des organisations internationales et ont été bannies dans plusieurs lieux. C’est le cas en Allemagne, en Albanie, dans la ville de Mexico ou encore dans l’État américain de Virginie. Le Royaume-Uni devrait bientôt suivre cette interdiction.