3 ans après, ce raton laveur rend encore visite à la femme qui l'a sauvé

2 030partages

Le petit raton laveur que vous allez découvrir n'avait que quelques semaines lorsqu'il a été trouvé tout seul sur le bord de la route. C'était au début du mois de juin, et tous les refuges et les centres de réhabilitation des animaux sauvages de la région étaient déjà complets.

Crédit : red_pangolin / Instagram

À voir aussi

« Lorsque vous demandez ce que vous devez faire d'un raton laveur orphelin, on vous répond de laisser la nature suivre son cours ou de l'emmener chez un vétérinaire afin qu’il soit euthanasié. Cela m'a brisé le cœur. Je ne pouvais pas laisser cela se produire » a raconté Nikki Robinson, qui travaille dans la réhabilitation de la faune sauvage, et qui est tombée nez à nez avec l’adorable petit animal.

Elle travaille à plein temps et ne dispose pas du temps nécessaire pour s’occuper d’un jeune raton laveur affaibli, qui demande une attention toute particulière. Mais heureusement, sa mère, Linda, était semi-retraitée et était en capacité de nourrir un bébé au biberon jusqu'à cinq fois par jour, comme c’est recommandé par les vétérinaires. Ainsi, elle est devenue une sorte de seconde maman pour le jeune raton, baptisé Little Hands par rapport ses minuscules mains.

« La première fois qu'elle l'a nourri au biberon et qu'il a levé les yeux vers elle, elle a fondu. Elle l'a traité très gentiment dès le début. Les jeunes aiment beaucoup être touchés et recevoir des caresses, ils se sentent en sécurité. Elle est donc parvenue à créer un lien avec lui, tout en sachant qu'il retournerait un jour à l'état sauvage » a commenté Nikki Robinson auprès de nos confrères de The Dodo.

Grâce à un régime spécifique, le bébé raton laveur a pu grandir rapidement et reprendre des forces. Et finalement, à la fin de l’été, il était prêt à voler de ses propres ailes. « Little Hands est toujours resté amical avec toute la famille et il a été très gentil et doux avec nous. Ma mère a une balançoire sous le porche où elle s'assoit dehors. Régulièrement, il vient lui rendre visite sur la balançoire et s'asseyait à côté d'elle. Il adore qu'on lui gratte le dos et le menton » ajoute celle qui avait recueilli le raton laveur en détresse.

Crédit : red_pangolin / Instagram

Une relation qui dure malgré le retour à la vie sauvage

Depuis trois ans, Little Hands vit dans la nature de manière indépendante, mais il continue de revenir dans la maison où il a été élevé, juste pour se blottir contre elle le temps de quelques instants. Cette rencontre a changé la vie de Linda, qui depuis a abrité de nombreux bébés ratons laveurs orphelins ou abandonnés qui n'ont nulle part où aller. Et chaque année, ceux qu'elle relâche dans la nature continuent de revenir pour des visites occasionnelles, comme pour la remercier.

Grâce à Linda, une multitude de ratons laveurs ont la chance de vivre leur vie dans la nature, mais tout comme le feraient naturellement des enfants humains, ils savent qu'ils peuvent toujours rentrer à la maison pour chercher du réconfort. « Tous les jours, elle s'assoit dehors et attend, et même lorsqu'ils sont adultes, ils lui rendent visite et elle adore ça » confie Nikki Robinson.

Crédit : red_pangolin / Instagram

Crédit : red_pangolin / Instagram

Cela fait chaud au cœur, n’est-ce pas ? Bravo à elles pour leur action !

Source : The Dodo