Malgré sa santé déclinante, cette femme de 94 ans continue de tricoter des bonnets pour les nécessiteux

5 647partages

On traverse aujourd'hui l'Atlantique pour vous présenter une personne qui a le cœur sur la main. 

Il n’y a pas d’âge pour la solidarité ! Une certaine Rose Valdez le prouve au quotidien avec ses doigts de fée.

Cette femme, âgée de 94 ans, tricote en effet des bonnets pour les personnes dans le besoin, au sein de sa communauté de Pueblo, située dans le Colorado (États-Unis).

Cela fait désormais quatre ans qu’elle a commencé le tricot et elle y a pris goût, d’autant qu’elle peut rendre service, ce qui n’est pas pour lui déplaire. « Je ne fais rien d’autre alors autant faire quelque chose pour les autres », confiait-elle récemment à la chaîne Fox 21 News.

La tâche est pourtant ardue pour Rose, qui n’est plus toute jeune et qui doit composer avec une santé déclinante.

Le temps a ainsi fait son œuvre et malgré sa bonne volonté, Rose souffre d’une dégénérescence maculaire et d’un glaucome qui lui causent certains troubles de la vision.

C’est la raison pour laquelle elle préfère tricoter aux fenêtres ou dehors pour que la lumière du soleil l’aide à mieux distinguer les points.

Et malgré ses ennuis de santé, elle est très productive et affirme tricoter deux bonnets au quotidien dans ses meilleurs jours. Selon l’une de ses filles, elle en aurait confectionné au moins 2 000 depuis qu’elle s’est lancée dans cette aventure à l’âge de 90 ans.

Ces jolis bonnets, elle en fait don à plusieurs organismes de bienfaisance qui œuvrent dans les hôpitaux du coin et les écoles locales.

Il y a quelque temps, Rose a ainsi offert une centaine de bonnets au Centre de soin coopératif de Pueblo, qui n’a pas manqué de la remercier sur son compte Facebook.

« Merci Rose pour les magnifiques bonnets que vous nous avez tricotés. Vous êtes vraiment une bénédiction pour notre communauté », peut-on lire ainsi sur le post de l’établissement.

Une grande dame !

Source : Fox 21 News
Plus d'articles
Dernières news