À Houston, un collectif anti-Trump détourne un immense panneau de soutien au président en demandant qu'il aille en prison

1 442partages

L’élection présidentielle approche à grands pas et porte avec elle son lot de tensions et de combat acharné entre le camp des démocrates, désireux de revenir au pouvoir pour reprendre en main le pays et celui des républicains qui souhaitent voir Trump rester encore pour de longues années à la Maison Blanche.

Publicité

Et dans cette confrontation de chaque instant qui mènera jusqu’au vote national du 3 novembre prochain, le collectif de gauche appelé Turn Texas Blue a décidé de frapper un grand coup en détournant un immense panneau de soutien à Donald Trump. Ce dernier avait été installé moins d’une semaine auparavant par le groupe Turning Point Action, défenseur du président sortant, dans la ville de Houston, au Texas.

Une campagne pro-Trump détournée

Pour réussir leur coup, les anti-Trump n’ont eu qu’à rajouter quelques mots autour du nom du président des États-Unis, dont le nom figurait en lettres capitales en plein milieu du panneau particulièrement imposant d’environ 5 mètres par 25 mètres. En effet, ils ont opté pour inscrire « take » avant le nom et pour « to prison » après, ce qui donne la phrase suivante : « take Trump to prison » (comprenez « mettez Trump en prison », ndlr). De quoi envoyer un message clair en rappelant que selon eux, suite à toutes les polémiques qu’il a créées au cours de son mandat et ses prises de position particulièrement agressives, le président sortant devrait être en prison. Sur Twitter, le collectif s’est empressé de communiquer autour de son action en écrivant « Trump a mis en place un panneau d’affichage à Houston la semaine dernière. Nous venons de le réparer. »

S’il n’est évidemment pas conseillé de faire de même, ne serait-ce que pour escalader jusqu’en haut du panneau, il faut bien avouer que le résultat est plutôt drôle ! Qu’en pensez-vous ?

Source : Business Insider
Plus d'articles