À partir du 1er février, il sera à nouveau interdit de circuler en deux-roues entre deux files partout en France

1 858partages

C’est désormais officiel, à partir du 1er février 2021, la circulation des deux roues entre deux files sera de nouveau interdite en France. Depuis 2016, cette pratique était autorisée à titre expérimental dans 11 départements afin d’estimer si elle est dangereuse ou non.

Crédit : Twinsterphoto / Shutterstock

La circulation entre deux files a toujours été interdite par le Code de la route. Cependant, elle est tellement répandue sur le périphérique parisien et les axes importants des grandes villes qu’en 2016, les autorités en accord avec la sécurité routière avaient décidé de l’autoriser pendant une période expérimentale de quatre ans.

Mais dans moins d’une semaine, la phase de test sera terminée (le 31 janvier, ndlr) et rouler à sa guise en interfiles sur un deux-roues ne sera plus possible dans les départements ciblés. C’est en tout cas ce qui a été annoncé hier matin par la délégation à la Sécurité routière.

Cette décision qui ne plaira sans doute pas aux conducteurs de scooters et de motos fait suite à la publication d’un rapport et de ses conclusions.

En effet, ce dernier montre que l’accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes où l’expérimentation de la circulation interfiles a eu lieu alors qu’elle a baissé de 10% sur les autres routes des départements concernés (Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Rhône, Bouches-du-Rhône et Gironde).

Autrement, les chiffres ne sont pas positifs puisqu’ils se traduisent par une augmentation du nombre d’accident où la circulation entre deux files a été autorisée pendant 4 ans. Conséquence, les résultats des tests ne permettent pas de pouvoir intégrer cette pratique au Code de la route.

Crédit : Sergey Watgers / Shutterstock

Sécurité routière : les deux-roues rentrent dans le rang

Néanmoins, au gouvernement et du côté de la Sécurité routière, on estime que ce bilan est mitigé.

D’abord parce que la hausse est légère, ensuite car les 16 conducteurs de deux-roues décédés (sur 1827 accidents enregistrés dont 1 650 légers, 161 graves et 16 mortels, ndlr) en roulant en interfiles, aucun ne respectait les règles de l'expérimentation à savoir ne le faire qu'en cas de trafic dense, ne rouler qu'entre les deux voies les plus à gauche et ne pas dépasser la vitesse de 50 km/h.

Ainsi, on ne laisse pas tomber le projet et une autre phase de test devrait être annoncée prochainement via un décret.

En ce sens, Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, a demandé « une nouvelle expérimentation avec des règles adaptées afin de pérenniser cette pratique en toute sécurité ». Elle a également complété en déclarant que pour améliorer ses conditions, « l’élargissement des zones géographiques concernées, une communication adaptée et continue pour parfaire la pédagogie de tous les usagers de la route sur le sujet » pourraient y être ajoutés.

Quoi qu’il en soit, vous l’aurez compris, à partir du 1er février rouler en deux-roues entre deux files sera à nouveau interdit dans les zones qui étaient concernés par l’expérimentation, et donc partout sur le territoire national. Si vous êtes pris en flagrant délit de non-respect de cette règle, vous perdrez trois points et devrez payer 135 euros d’amende.

Source : Sud Ouest
Plus d'articles
À lire aussi