Poissy : les futurs mariés devront désormais payer une caution anti-retard et anti-débordement de 1000 euros

1 754partages

Les incivilités dans les mariages, c’est fini. C’est en tout cas ce que souhaite le maire de Poissy, dans les Yvelines, Karl Olive. Afin d’éviter au maximum les dégradations dans la mairie, le maire DVD de la ville a fait voter une mesure visant à déposer un chèque de caution de 1000 euros par les mariés.

Crédit : sylv1rob1/ Shutterstock

La salle des fêtes saccagée, les employés insultés et la route bloquée, voici les mésaventures qui se déroulent parfois à Poissy lors de cérémonies de mariage. Il en est une en particulier qui a définitivement fait déborder l’eau du vase il y a quelques semaines. La troisième du genre en « un mois et demi », indiquent nos confrères du Parisien.

Trop c’est trop pour Karl Olive et son adjointe Vanessa Hubert, déléguée à l’éducation et à la petite enfance, qui officiait ce jour-là. Le maire de Poissy a donc pris une décision radicale, lundi 15 novembre.

Des mesures qui divisent

Pendant le conseil municipal qui se tenait dans la soirée de lundi, Karl Olive a fait voter un règlement intérieur avec des mesures drastiques. Désormais, les futurs mariés devront déposer un chèque de caution de 1000 euros en cas d'incivilité.

Une somme et une mesure qu’une partie des habitants de Poissy, interrogés par le quotidien, ne semble pas apprécier : « On ne se marie qu’une fois, il faut laisser les gens vivre en paix », s’insurge Rosa.

Une mesure fustigée aussi par l’opposition, sous la houlette de Nathalie Martin, leader du groupe Poissy Demain, à l’issue du conseil municipal : « [...] Franchement, c’est surréaliste. La centaine de mariages célébrés dans notre ville risque de drastiquement diminuer ».

En cause selon elle, les mesures qu'impliquent le règlement. Ce dernier prévoit en effet une jauge abaissée à 50 personnes, et non plus 99, dans l’enceinte de la mairie, la présence obligatoire de deux policiers municipaux équipés de caméras portatives et le chèque de caution s’élevant à 1000 euros.

Payer pour les dégâts causés

Crédit : sylv1rob1/ Shutterstock

Si les mesures prises semblent drastiques pour une partie des habitants et de l’opposition, une autre est en revanche favorable à ces décisions. « Cela me paraît normal que ceux qui dégradent en mairie payent pour les dégâts causés. Des mariages, il y en a plusieurs à la suite, il faut que chacun soit responsable », estime Romualde, une habitante.

Karl Olive a indiqué que la caution demandée correspondait aux prix pour les dégradations (500€), le retard au-delà de trente minutes (400€) ainsi que les frais de ménage (100€). Le maire de Poissy tient néanmoins à rassurer les futurs mariés :

« 99% des mariés récupéreront leur chèque car on parle d’une extrême minorité, mais qui pollue le quotidien d’une très grande majorité de nos administrés. Tout ce qui se passe à l’extérieur sur la voie publique est du domaine régalien, mais il est intolérable que cela franchisse les portes de la mairie ».

Source : Le Parisien