Âgée de seulement 21 ans, Arya Rajendran est élue maire et devient la plus jeune Indienne à accéder à ce poste

676partages

Vous pensiez que la politique était une affaire d’âge ? Arya Rajendran, née en 1999, tend à prouver le contraire en devenant la plus jeune indienne à être élue maire !

Jusqu’à présent, Sabitha Beegam et Sanjeev Ganesh Naik étaient les deux personnes les plus jeunes à avoir été élues maires en Inde. La première comme le second avaient accédé à cette fonction municipale à l'âge de 23 ans, respectivement en 2000 et en 1995.

Leur « record » est désormais battu : c’est Arya Rajendran, une étudiante de seulement 21 ans, qui vient de remporter les élections civiques de Thiruvananthapuram, capitale de l’État du Kerala.

L’élection d’Arya Rajendran est synonyme d’espoir pour bon nombre d’Indiennes en raison de sa portée symbolique, le pays étant considéré comme l’un des plus dangereux au monde pour les femmes.

Un message positif envoyé aux jeunes Indiens

De surcroît, l'accès à la mairie d'Arya Rajendran envoie un message positif à la jeunesse indienne, rappelant que l’âge n’est pas une barrière dans l’exercice de fonctions politiques.

Fille d'une employée d’une compagnie d'assurances et d’un électricien, actuellement en deuxième année de mathématiques à l’université de Thiruvananthapuram, elle promet de poursuivre ses études en plus d’assurer ses fonctions à la tête d’une ville qui comptabilise environ un million d’habitants.

Le Kerala, politiquement orienté à gauche

En remportant cette élection en tant que candidate du Parti communiste d’Inde, Arya Rajendran confirme la tendance politique que suit majoritairement son État depuis sa création en 1956, plutôt orientée à gauche.

À noter que le Kerala est le seul État d’Inde à compter plus de femmes que d’hommes parmi ses habitants. Désormais, l'une d'elles est la plus jeune personne à devenir maire dans toute l'histoire du pays.

Source : France Info
Plus d'articles
À lire aussi