Mégots, crottes de chien, gravats : une amende de 1 000 euros pour chaque déchet abandonné à Obernai

2 106partages

Depuis le 1er juillet, le jet de déchets sur la voie publique d’Obernai, en Alsace, est passible d’une amende de 1 000 euros. Cela inclut toutes les sortes de déchets comme les déjections canines, les mégots, ou encore les tas de gravats.

Crédit photo : Ipsimus / Shutterstock

En Alsace, Obernai est une ville touristique qui est malheureusement polluée par les déchets. En se promenant dans les rues de la commune, on peut voir de nombreux mégots de cigarette et crottes de chien abandonnés sur les trottoirs. Des pneus, des matériaux de chantier et des gravats sont également laissés sur la voie publique.

« Comme de nombreuses collectivités en France, Obernai est de plus en plus confrontée au phénomène des dépôts sauvages, fléau qui constitue une incivilité caractérisée et une atteinte à l’environnement. Après la première phase de déconfinement, on a eu un regain pendant plusieurs semaines d’incivilités sans pareil », a déclaré Bernard Fischer, le maire de la ville.

Une amende de 1 000 euros pour jet de déchets

Pour y remédier, la ville d’Obernai a pris une décision radicale, afin de dissuader quiconque s’aventurerait à jeter ses déchets dans la rue. Depuis le 1er juillet, le jet de déchets sur la voie publique est passible d’une amende de 1 000 euros.

Crédit photo : Fotoshub / Shutterstock

En prenant cette décision, l’objectif de la ville est avant tout de dissuader les habitants et les touristes. Avant d’en arriver à cette mesure extrême, la ville avait pourtant mené campagne de sensibilisation et de pédagogie auprès de la population, en vain.

C’est la première fois qu’une amende aussi élevée est créée en France concernant ce sujet. Dans le pays, l’amende pour jet de déchets sur la voie publique est de 135 euros si elle est payée dans les 45 jours suivant l’infraction. Passé ce délai, l’amende monte à 375 euros, voire 1 500 euros si elle reste impayée après un passage en justice.

Des amendes similaires dans le monde

Des mesures similaires sont mises en place dans d’autres pays du monde, pour lutter contre la pollution engendrée par l’abandon de mégots. C’est notamment le cas à Singapour, où un fumeur a reçu une amende de 12 800 euros après avoir été filmé en train de jeter des mégots depuis la fenêtre de son appartement.

En Australie, le jet de mégots depuis une voiture est quant à lui sanctionné d’une amende de 6 800 euros, afin de dissuader les fumeurs et d’éviter les feux de forêts, qui ravagent le pays.

Source : 20 minutes
Plus d'articles
À lire aussi