Plongée dans le coma à cause du coronavirus, elle accouche inconsciente et donne naissance à des jumeaux

896partages

Si la pandémie mondiale de coronavirus apporte chaque jour son lot de malheur, elle laisse également entrevoir, ici et là, d’incroyables moments de bonheur qu’on pourrait presque qualifier de miracle. Au Royaume-Uni, par exemple, une femme enceinte a vécu un évènement unique en accouchant de jumeaux alors qu’elle était dans le coma après avoir contracté le coronavirus.

Crédit : The CEO Magazine

Publicité

L’histoire s’est déroulée à Birmingham en avril dernier. Lors de la première vague du virus en Europe, Perpetual Uke, docteur en rhumatologie, attrape le Covid-19 et se retrouve rapidement transférée dans l’hôpital Queen Elizabeth. Elle est alors enceinte de 26 semaines soit environ 6 mois et demi.

Rapidement, son état général se dégrade et les médecins décident de la placer dans le coma sous l’assistance d’un respirateur afin de se donner les meilleures chances de la stabiliser. Au départ, il était prévu que la future maman accouche mi-juillet mais pour prévenir d’éventuelles complications supplémentaires concernant son état de santé et son infection au coronavirus, le corps médical a fait le choix de pratiquer sur elle une césarienne.

Crédit : University Hospitals Birmingham NHS Foundation Trust

Crédit : BBC

Une naissance sans complications

Et finalement, il y a eu bien plus de peur que de mal. Contrairement à ce que l’on pouvait s’attendre, l’accouchement dans le coma s’est déroulé sans accroc et les jumeaux sont nés sans difficulté majeure. Après de nombreuses péripéties dont la famille (notamment son mari Matthew et ses deux premiers enfants Chisimdi Claire et Nnamdi Ronald, respectivement âgées de 11 et 12 ans, ndlr) se souviendra sans doute longtemps, Perpetual Uke est désormais maman d’un garçon et d’une fille.

Seul hic, la maman ne s’est réveillée que 16 jours après son entrée à l’hôpital et a subi un traumatisme psychologique en constatant que son ventre avait perdu de sa rondeur. « Me réveiller du coma a été le pire moment. J'avais des cauchemars. Je délirais, j'ai cru que mes bébés n'avaient pas survécu et que toute ma famille était morte. Ça a été une période très inquiétante pour mon mari et mes enfants et même après m'être réveillée, je n'ai pas pu voir mes bébés pendant deux semaines » a-t-elle confié chez nos confrères de Metro News.

Crédit : Metro News

Crédit : BBC

Crédit : BBC

Crédit : SkyNews

Enfin, après cette période pour le moins agitée, Perpetual Uke et toute la petite famille ont pu se retrouver au complet à la maison. Aujourd’hui, les parents et les quatre enfants ont réussi à surmonter cette épreuve et profitent de chaque instant ensemble. Bref, tout est bien qui finit bien !

Source : Metro News
Plus d'articles
À lire aussi