Kévin Plessis a terminé sa traversée européenne à pied et a collecté 6700 déchets en six mois

1 175partages

Il y a quelques mois, nous vous parlions de ce jeune aventurier français, Kévin Plessis, et de son objectif de traverser l’Europe pour y ramasser des déchets.

Crédit : Kévin Plessis/ Instagram

Le jeune nantais de 28 ans avait commencé son périple le 5 avril dernier. Son objectif était très noble: parcourir 10 pays d’Europe, de la pointe de la Norvège à l’extrême sud de l’Espagne, en ramassant chaque jour tous les déchets qu’il trouverait sur son chemin.

Pendant son expédition appelée « Zéro euro » et qui a duré près de 6 mois, Kévin a ramassé 6 700 déchets. Muni de ses affaires de randonnée, le jeune homme partait tous les jours à l’assaut de l’Europe avec sa panoplie zéro déchet composée d’un filet et d’une pince à déchets.

Sur sa route, le Français prenait aussi l’occasion de sensibiliser les personnes au zéro déchet et au recyclage. Chose qu’il n’a pas manqué de réitérer sur les réseaux sociaux, et notamment sur son compte Instagram où de nombreuses personnes suivaient le road-trip écologique de Kévin : « je prenais vraiment [en photo] le contraste entre les deux : propreté / beauté et saleté ».

Après ces 176 jours de marche, Kévin est enfin revenu en France où il a pu faire le bilan de sa récolte. 120 kilos de déchets ont été ramassés et une chose en particulier a frappé Kévin : « les pays scandinaves étaient les plus propres, mais plus je descendais, plus c’était sale, constate-il. La France et l’Espagne étaient particulièrement sales ». Une triste constatation que Kévin tente tout de même de relativiser avec l’aide reçue.

Crédit : Yann Fournier Pasard/ France 3 Auvergne

Grâce à son périple, Kévin a pu recevoir le soutien de nombreux sponsors et associations citoyennes. Une touche d’espoir et de changement qui tend à démontrer l’attention toujours plus croissante des citoyens français et européens sur leur mode de consommation et le recyclage : « il y en a de plus en plus [actions citoyennes] en France et dans d’autres pays en Europe, complète Kévin. C’est un changement qui arrive doucement mais sûrement et c’est une bonne nouvelle ».

Une cause noble et admirable pour ce jeune défenseur et amoureux de notre belle planète. Si vous souhaitez soutenir Kévin Plessis, vous pouvez vous rendre sur sa page Instagram pour revivre son aventure.

En vidéo : Tyler Moellmann se joint à des musiciens dans le métro et improvise un concert
Source : Huffington Post
Plus d'articles
Dernières news