En réduisant ses factures grâce à l'installation de panneaux solaires, cette école de l'Arkansas a augmenté le salaire de ses enseignants

Dans la campagne de l’Arkansas, aux États-Unis, la petite ville Batesville a mis en place une politique verte révolutionnaire concernant son école. En effet, pour subvenir à ses besoins en électricité, la municipalité a décidé de recouvrir un champ voisin de panneaux solaires et les résultats obtenus sont extraordinaires.

Crédit : Batesville School District

Au total, l’installation qui se base sur l’énergie renouvelable provenant du soleil compte 1500 panneaux. Depuis 2017, elle permet non seulement de réduire l’empreinte carbone de la commune mais également de soigner sa santé financière en économisant énormément d’argent sur les factures d’électricité.

À Batesville, dont l’école (sur laquelle des panneaux supplémentaires ont récemment été ajoutés) abrite 3200 élèves répartis à travers six bâtiments, cette réduction massive du montant annuel des factures a fait de nombreux heureux, à commencer par les enseignants qui travaille dans l’établissement concerné.

Et pour cause, l’argent qui n’est plus dépenser pour payer l’électricité a été utilisé afin d’augmenter leurs salaires de manière significative.

Depuis la mise en place de cette initiative écologique respectueuse de l’environnement, chaque professeur de l’école a vu son revenu annuel grimper de 12500 euros !

En quelques mois, le salaire moyen des professeurs de Batesville est passé d’un des plus bas de la région à l’un des meilleurs a précisé la chaîne américaine CBS News lors d’une enquête.

Voilà qui devrait donner de l’espoir a de nombreux enseignants à travers le monde car si ce type d’installation comprenant des panneaux solaires venaient à se démocratiser aux quatre coins de la planète, beaucoup d’entre eux pourraient sans doute profiter des mêmes avantages. « Cela n'aurait pas été l'une des choses auxquelles j'aurais pensé. Mais, quelle bonne idée. Le soleil va briller de toute façon, alors pourquoi ne pas en profiter ? » se réjouit Jeanne Roepcke, l’une des enseignantes de l’école de Batesville.

Crédit : generation180

L’installation de panneaux solaires à côté de l’école a permis des économies d’argent très importantes

Avant l’arrivée des panneaux solaires, le district local était dans une situation financière particulièrement compliquée puisque les factures de services publics dépassaient les 600 000 dollars par an.

Selon un audit réalisé il y a quelques mois sur le fonctionnement de l’installation électrique actuelle, environ 2 millions d’euros seront économisés au cours des 20 prochaines années. Les chiffres montrent donc que ce changement de méthode d’alimentation est vertueux et laissent entrevoir à quel point une amélioration serait possible dans la mesure où d’autres instituons venaient à prendre le même virage.

Crédit : generation180

Autre bonne nouvelle : la conjoncture économique actuelle fait que les énergies renouvelables n'ont jamais été aussi bon marché.

Conséquence, une multitude de pays commencent à investir massivement dans l’électricité verte. Aux États-Unis, par exemple, 11,4 % de la production totale d'énergie provient du vent, du soleil ou de l’eau.

Aujourd’hui, le coût moyen du watt pour les panneaux solaires se situe entre 2 et 3 euros, ce qui équivaut à une baisse de 82 % par rapport à la dernière décennie.

C’est encourageant n’est-ce pas ? Espérons pour l'environnement que ce genre d'initiative se multiplient dans les années à venir !

Source : IFL Science
Plus d'articles
À lire aussi