Atteint d'un handicap mental, il sauve la vie de son chauffeur de taxi victime d'un infarctus

Bouton whatsapp

À Beauvais, un jeune homme de 18 ans atteint d’un handicap mental a sauvé la vie de son chauffeur de taxi, victime d’un infarctus.

Arnaud Sueur est âgé de 18 ans et est atteint d’un handicap mental, causé par une maladie des nerfs. Tous les jours, il prend le taxi pour se rendre à l’institut médico-éducatif (IME) Les Papillons Blancs, à Beauvais, dans lequel il est scolarisé.

C’est le même chauffeur de taxi, Mr Debras, qui l’emmène quotidiennement. L’homme récupère les jeunes à leur domicile et les amène à l’établissement.

Crédit photo : iStock

Récemment, Arnaud s’est comporté en véritable héros, puisqu’il a sauvé la vie de son chauffeur de taxi. Alors qu’il conduisait pour emmener plusieurs jeunes à leur établissement, le chauffeur s’est arrêté en urgence sur le bas-côté de la route car il ne se sentait pas bien.

Pendant plusieurs minutes, Mr Debras était incapable de bouger et de communiquer. Juste avant de faire un malaise, il a tendu son téléphone à Arnaud pour qu’il donne l’alerte.

Il sauve la vie de son chauffeur de taxi

Arnaud a immédiatement alerté les secours et la compagnie de taxi. Il a réussi à garder son sang-froid et savait exactement quoi faire dans cette situation stressante.

« Il a trouvé les mots justes, il a su donner l’heure et le lieu, ils se trouvaient proches du collège Henri Baumont, a déclaré Franck Pia le maire de Beauvais. À ce moment, il a fait preuve de lucidité et de discernement. 

N’étant pas le seul jeune dans le taxi au moment des faits, Arnaud a également réussi à rassurer ses camarades en attendant l’arrivée des secours. Le chauffeur de taxi, victime d’un infarctus, a été pris en charge à temps et est aujourd’hui sain et sauf.

Pour son geste héroïque, Arnaud a reçu la médaille de la ville, décernée par le maire de Beauvais en personne, qui a salué son « acte de bravoure remarquable ».

« Lors de cette remise de médaille, j’ai pu voir la fierté dans les yeux de ses proches, et cela fait chaud au coeur, a affirmé le maire. Cette fierté, nous la partageons. Encore un grand merci et bravo Arnaud ! »

Source : Courrier Picard
Bouton whatsapp