Aux États-Unis, un poisson d'une couleur et d'une taille impressionnantes s'est échoué sur une plage

706partages

Le 15 juillet dernier, un grand poisson aux écailles très colorées a été retrouvé échoué sur une plage de l’Oregon, aux États-Unis. Une espèce rare sur le territoire.

Alors qu’un promeneur parcourait une plage dans l’Oregon, il a fait une découverte étonnante : le long du rivage, il a remarqué un poisson échoué sur la plage. En s’approchant, il a constaté que ce spécimen était très gros et étonnamment coloré, et a immédiatement alerté les autorités. Grâce aux observations des spécialistes, l’origine du poisson a été dévoilée.

Crédit photo : Seaside Aquarium

Il s’agit d’un opah, une espèce très rare dans l’Oregon. Mesurant plus d’un mètre de long et pesant près de 50 kg, le poisson était relativement petit pour son espèce, qui peut mesurer jusqu’à 2 mètres et peser 250 kg.

L’opah, un poisson à la couleur vive

En plus de sa taille, ce poisson possède une autre particularité : sa couleur. Cet orah a des écailles orange vif et argentées, composées de centaines de petits points blancs. Son apparence exotique prouve que l’opah vit généralement dans les eaux tropicales, au large de la Californie ou près d’Hawaï.

« Cette espèce vit très proche de l’Oregon, donc ce n’est pas très surprenant. Ce n’est pas comme si c’était un poisson de l’hémisphère Sud. Mais je ne m’attendais pas à voir un opah de cette taille au large de l’Oregon », a déclaré Heidi Dewar, biologiste.

Crédit photo : Seaside Aquarium

Selon les scientifiques, l’arrivée du poisson sur cette plage serait une conséquence de la vague caniculaire qui s’est abattue sur le territoire ces dernières semaines. En effet, le thermomètre a atteint les 45 degrés, ce qui a sans doute donné l’envie à l’opah de se déplacer près du rivage. Malheureusement, c’est également la chaleur qui a pu causer la mort du poisson.

« Nous voyons certains organismes marins se déplacer plus au nord avec l’augmentation des températures dans l’océan », a affirmé Heidi Dewar.

Crédit photo : Seaside Aquarium

Le poisson découvert a finalement été congelé par le Seaside Aquarium, pour être disséqué et analysé. Les scientifiques espèrent en apprendre plus sur cette espèce marine et sur son mode de vie.

« On ne sait pas grand-chose de ces poissons magnifiques, donc tout ce que nous pourrons apprendre sera bénéfique. Cela donnera aussi aux étudiants l’opportunité unique de disséquer un poisson très cool, qu’ils ne rencontreront peut-être plus jamais dans leur vie », a déclaré Tiffany Boothe, directrice adjointe du Seaside Aquarium.

Source : Géo