Les épreuves du bac et du brevet sont remplacées par le contrôle continu

1 377partages

Alors que la pandémie de coronavirus est désormais considérée par l'ONU comme la pire crise affrontée par l'humanité depuis 1945, les pays s'adaptent comme ils le peuvent pour réorganiser les choses, à commencer par l'éducation. En France, compte tenu de l'évolution de la situation sanitaire et des mesures de confinement, une décision importante et historique vient d'être prise !

L'annonce était attendue, elle est désormais officielle, il n'y aura pas d'épreuve finale pour le baccalauréat et le brevet cette année !

C'est le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer qui l'a annoncé ce vendredi à l'occasion d'un point presse.

L'ensemble des épreuves sera donc validé en contrôle continu, en fonction des notes obtenues durant les trois trimestres, « à l'exception des notes obtenues lors de la période de confinement », a précisé le ministre. Les élèves passant un BEP, CAP ou un BTS seront eux aussi évalués en contrôle continu.

Seul l'oral du Bac de Français est maintenu pour les élèves de Première.

Quant à la rentrée des classes post-confinement, Jean-Michel Blanquer a tenu à rappeler que la date du 4 mai, plusieurs fois évoquée, n'était « à ce stade qu'une hypothèse ». L'intéressé a tout de même confirmé que l'année scolaire se terminerait bien le 4 juillet, « dans la mesure où il y aura eu un retour à la normale dans l'intervalle ».

Plus d'articles