Bangkok : des pandas pour tenir compagnie aux clients et respecter la distanciation sociale au restaurant

10Kpartages

Si en France les restaurants restent pour l’instant fermés à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19, dans d’autres parties du globe, ils sont déjà en train de rouvrir. C’est le cas à Bangkok, en Thaïlande, où depuis le 3 mai et la reprise de l’activité commerciale, certains gérants d’établissements ont trouvé une parade originale pour redonner aux clients l’envie de venir manger.

Crédit : Reuters / Athit Perawongmetha

Publicité

Et à ce petit jeu-là, le restaurant vietnamien Maison Saigon a su se démarquer ! Distanciation sociale oblige, selon les règles sanitaires en vigueur, seule une chaise sur deux peut être occupée par les clients. Mais qu’importe, ici on a décidé de remplir les assises vides par des pandas en peluche, une façon amusante d’apporter de la compagnie à celles et ceux qui viennent se restaurer en ces temps difficiles.

Au départ, Maison Saigon a avait fait le choix de ne disposer qu’une chaise par table, mais problème, le restaurant paraissait très froid et donc pas vraiment accueillant pour les clients. “C’était bizarre de voir la salle vide et les personnes seules à table” a confié à Reuters Natthwut Rodchanapanthkul, le propriétaire de Maison Saigon, à l’origine de cette idée pour le moins insolite. Avec la présence des pandas, l’établissement s’est offert une visibilité importante. De nombreux passants remarquent la mise en place des peluches et le bouche à oreille fait déjà son effet.

Crédit : Reuters / Athit Perawongmetha

Crédit : Reuters / Athit Perawongmetha

Contrairement à ce que les sceptiques pourraient penser, il semblerait que le procédé fonctionne. Et pour cause, après des mois passés sans avoir mangé dehors, certains clients font part de leur satisfaction : “la présence des pandas me donne l’impression d’être moins seul" confirme l’un d’entre eux, Sawit Chaiphuek.

À travers le monde, d’autres restaurateurs ont fait preuve d’inventivité pour redonner vie à leurs commerces. En Australie, on a notamment vu un café proposer à ses nouveaux clients de s’asseoir en compagnie de personnes directement découpées dans des plaques de carton et diffuser des enregistrements de discussions comme si le lieu était bondé. Autre concept aux États-Unis, où The Inn At Little Washington a carrément installé aux tables des mannequins particulièrement réalistes en tenues d’époque. Il y a peu, nous vous parlions également d’un café berlinois où les clients devaient porter des chapeaux avec des frites de piscine pour marquer la distanciation physique. On n’arrête pas le progrès !

Crédit : James D. Morgan

Crédit : Associated Press

Source : INSIDER
Plus d'articles