Banksy fait un clin d'œil au Covid-19 dans sa nouvelle œuvre à Bristol

2 712partages

Même les œuvres de Banksy attrapent le Covid-19 ! Le célèbre artiste a dévoilé sur Instagram être l’auteur de l’œuvre murale qui est apparue jeudi 10 décembre à Bristol, en Angleterre. Un graffiti, intitulé « Aachoo !! » (Atchoum) qui représente une vieille dame qui éternue et projette son dentier. 

Banksy a confirmé être l’auteur de cette fresque en postant une série de photos sur son compte Instagram. Une œuvre qui n’est pas sans rappeler l’épidémie de Covid-19 qui touche le monde entier.

À voir aussi

Crédit : @banksy / Instagram

Une mise en scène renversante

L’œuvre se trouve sur le côté d’une maison à Todderdown, dans la banlieue de Bristol et met en scène une dame âgée qui éternue à en perdre son sac, sa canne et surtout son dentier. Le tout sans masque, ni gestes barrières !

Crédit : @banksy / Instagram

Crédit : @feralthings / Instagram

Crédit : @feralthings / Instagram

En penchant la tête, le spectateur a l’impression que l’éternuement est si violent qu’il en renverse les bâtiments voisins. Banksy a publié sur son compte Instagram une série de clichés, dont une mise en scène réalisée avec un homme « soufflé »  par la tempête de postillons qui voit même son parapluie se retourner. Une illusion rendue possible par l’inclinaison particulière de la rue et donne ainsi un autre sens à l’œuvre.

La valeur de la maison a explosé

À chaque fois que Banksy réalise une œuvre, le lieu où elle se trouve attire généralement une foule de curieuse et curieux. Sa vieille dame qui postillonne ne déroge pas à cette règle.

Maisour une fois la mise en lumière du lieu a eu du bon. Selon le Daily Mail, l’apparition du graffiti a conduit la propriétaire à annuler le processus de vente de son bien à la dernière minute. La valeur de la maison pourrait atteindre les 5 millions de livres (5,45 millions d’euros), contre 300 000 livres (327 000 euros). Une aubaine pour cette propriétaire.

Crédit : @banksy / Instagram

Clin d’œil au Covid-19

On peut se demander s’il y aurait eu moins de dégâts si la dame portait un masque ? Ce n’est pas la première fois que le street artiste fait référence au Covid-19 cette année et notamment aux gestes barrières.

En juillet, il y avait fait une allusion avec une œuvre intitulée « Si vous ne portez pas de masque, vous n’avez rien compris », dans le métro londonien. En mai, il avait offert un dessin en noir et blanc pour honorer le personnel soignant d’un hôpital britannique.

Source : Daily Mail
Plus d'articles
À lire aussi