Dans la nuit du 13 au 14 décembre, la pluie d'étoiles filantes des Géminides va illuminer le ciel

33Kpartages

La pluie d’étoiles filantes des Géminides offrira un spectacle exceptionnel ce week-end. Attention toutefois à la lueur de la pleine Lune qui pourrait bien gêner l’observation. Explications.

Comme tous les ans, entre le 7 et le 17 décembre, la voûte céleste est le théâtre d’un spectacle grandiose, provoqué par les Géminides, l’une des plus belles – si ce n’est la plus belle – pluies d’étoiles filantes de l’année.

Ce phénomène époustouflant est dû au passage de notre planète à travers un torrent de poussière causé par un objet encore non identifié, baptisé « 3200 Phaéton ».

Ce dernier - que l’on pense être un astéroïde ou un ancien noyau de comète – passe à seulement 20 millions de kilomètres du Soleil tous les 525 jours.

Crédit photo : Yuri Beletsky / Nasa

Observé pour la première fois en 1833, cet essaim provoque généralement une pluie d’étoiles parmi les plus belles et les plus prolifiques de l’année, avec des pics à 150 météores par heure entre le 13 et le 14 décembre.

Lors du cru 2014, un maximum de 253 météores par heure avait été atteint le 14 décembre. C’est donc dans la nuit de vendredi à samedi, aux alentours de 2h du matin, que le spectacle devrait être le plus impressionnant.

Petit bémol toutefois, son passage coïncide cette année avec un lendemain de pleine lune ! Conséquence, la très forte luminosité de notre satellite pourrait bien gêner le champ de vision des passionnés d’astronomie, dont les yeux seront rivés vers la constellation des gémeaux, où sont localisées – comme leur nom l’indique – les Géminides.

Mais pas de panique, des dizaines et des dizaines d’étoiles filantes seront parfaitement visibles à l’œil nu, à condition bien sûr que la météo soit clémente.

Rendez-vous donc dans la nuit du 13 au 14 pour un fabuleux ballet céleste et n’oubliez pas les couvertures et boissons chaudes.

Plus d'articles