Cet ancien combattant fabrique depuis 50 ans des jouets en bois pour les enfants défavorisés

1 164partages

La magie de Noël est tout particulièrement intense pour les jeunes enfants. En effet, après avoir été sages toute l’année, ils découvrent émerveillés leurs cadeaux. Malheureusement, certains d’entre eux, ne reçoivent rien. Les parents les plus démunis n’étant pas toujours en mesure d’en acheter. Jim Annis, un ancien combattant américain, compte bien compenser cette injustice.

Crédit : ABC11

L’homme de 80 ans fabrique des jouets dans son atelier depuis 50 ans. Le véritable Père Noël explique que “quand l'Armée du Salut distribue de la nourriture et des vêtements aux gens de la région, je distribue mes jouets". Ainsi, tous les ans, il fabrique à la main des jouets en bois depuis son atelier. Environ 300 jouets sont ensuite confiés à l’armée du Salut de Stanford.

Il ne reçoit  aucune somme d’argent pour cette activité. Pourtant, cela lui coûte jusqu’à 1000 dollars par an, soit presque 900 euros. En effet, il reçoit du bois de la part de ses voisins mais paie lui-même les autres matériaux.

Cela n’a aucune importance pour lui, son dessein est de faire en sorte que le plus grand nombre d’enfants possible puisse célébrer Noël. Étant petit, il n’avait pas toujours pu recevoir de cadeau, car selon ses mots, “mon père travaillait, mais il ne gagnait pas beaucoup d'argent. C'est difficile d'avoir un grand Noël avec cinq enfants".

Crédit : ABC11

Alors, lui qui a connu la déception de ne rien recevoir, il veut faire plaisir avec des tirelires, des poupées, des camions de pompiers et des véhicules de toutes sortes qu’il sculpte et ponce pendant des journées entières. Et il souhaite continuer aussi longtemps qu’il le pourra.

"J'adore quand les gens me demandent combien je suis payé pour fabriquer ces jouets. Je leur dis que je suis payé quand je vois le sourire sur le visage des enfants", a-t-il rapporté. "J'espère pouvoir le faire jusqu'à ce que mes orteils se recourbent."

Crédit : ABC11

Crédit : ABC11

Crédit : ABC11

Crédit : ABC11

Crédit : ABC11

Source : ABC11
Plus d'articles