Cet été, joignez l'utile à l'agréable en participant à une aventure pour nettoyer le littoral méditerranéen

1 891partages

Les vacances d’été arrivent à grands pas et des millions de personnes vont se rendre en bord de mer dans les prochaines semaines. Si certains d’entre vous prévoient d’aller prendre du bon temps le long du littoral méditerranéen, il sera possible de joindre l’utile à l’agréable. En effet, une Française a lancé une éco-aventure participative avec un objectif : nettoyer 1 000 kilomètres de côte.

Crédit : Projet Azur

Publicité

Baptisé « Projet Azur », l’événement imaginé par Anaëlle Marot et l’association Tout sur ma mer vise à sensibiliser le public au respect de la nature et particulièrement de la mer Méditerranée. Cette dernière a beau ne représenter qu’1% des eaux marines du globe, elle figure tristement en tête du classement des mers les plus polluées de la planète. Une information que confirme l’organisatrice : « tout ce qui est jeté à terre termine en mer. Résultat, la concentration de plastique en Méditerranée est la plus élevée au monde. »

Au programme, des balades à vélo et kayak, parfait pour profiter du grand air tout en ouvrant pour la bonne cause en ramassant les déchets que l’on croise. Les participants auront l’occasion de visiter (et nettoyer) 57 sites naturels. C’est derniers sont situés entre Menton, proche de la frontière italienne et Cerbère, commune voisine de l’Espagne. Plus précisément, en juin et en juillet les membres de l’association se déplaceront à vélo entre Cerbère et Marseille. Puis, en août et en septembre, ils longeront le littoral en kayak entre Hyères et Menton. L’aventure a commencé le 30 mai et prendra fin le 13 septembre. Durant cette période, des étapes participatives où tout le monde peut venir sont prévues chaque dimanche sur différents points d’étape.

Crédit : Projet Azur

Un nettoyage participatif jusqu'au 13 septembre

« Pour cette deuxième semaine de juin, je suis accompagnée par l’influenceur Capitaine Rémi, qui a descendu la Seine en pédalo ou fait le tour du Sri Lanka en tuk-tuk. Il pédale avec moi, on discute de la situation et on réfléchit à des solutions, ça nourrit le projet » raconte Anaëlle Marot, fondatrice de l’association. Pour rappel, tout a démarré l’été dernier, lorsque l’association, accompagnée d’une centaine de bénévoles, avait récolté plus de 500 kilos de déchets entre Marseille et Toulon. Face à l’engouement général, Tout sur ma mer a donc vu plus grand pour 2020 en traçant un parcours ambitieux qui englobe la quasi-totalité des côtes méditerranéennes françaises.

Lors de la première étape de cette deuxième édition, les participants ont ramassé plus de 140 kilos de déchets en seulement deux heures, un chiffre qui montre l’étendue de la catastrophe écologique actuelle. « Il y a du boulot ! Ce que je souhaite, c’est réunir les industriels, qui ne prennent pas leur responsabilité dans la gestion des déchets, les citoyens, qui ne doivent pas attendre que toutes les solutions viennent d’en haut, et le pouvoir public. Il faut qu’on se bouge » déclare Anaëlle Marot.

La cause vous tient à cœur et vous souhaitez y apporter votre aide, pour cela rien de plus simple! Il suffit de s’inscrire sur le site de l’association et se tenir au courant des informations sur les collectes, diffusées sur la page Facebook de Projet Azur.

Crédit : Projet Azur

Source : We Demain
Plus d'articles