Cette artiste crée de sublimes visuels d'animaux avec des coquillages

Ramasser des coquillages et des galets sur la plage est une activité populaire pour beaucoup, mais pour l'artiste new-yorkaise Anna Chan, c'est devenu bien plus qu’un simple passe-temps. Chan est créatrice de bijoux, mais comme de nombreuses personnes à travers le monde, son travail a été ralenti à cause de la pandémie.

Crédit : Anna Chan

À voir aussi

Elle et sa fille de 10 ans ont profité de cette période où chacun a eu plus de temps pour soi que d’habitude pour passer leurs journées à la plage. Au fil du temps, elles ont commencé à collecter des coquillages et en faire des sculptures inspirées d'animaux. Et vous allez voir qu’à force de pratiquer, Anna Chan s’est découvert une véritable vocation. En effet, elle a développé un talent exceptionnel pour réaliser des visuels d’animaux avec les coquillages récupérés sur la plage.

« Ayant travaillé à petite échelle la majeure partie de ma vie, le fait de pouvoir utiliser mes mains entières pour sculpter de grandes pièces a été vraiment libérateur, surtout en ces temps difficiles. J'ai vu un grand potentiel avec cette nouvelle discipline et j'étais déterminée à continuer à affiner mon travail, alors j'ai rapporté du sable et des coquillages dans mon garage et c'est là que je crée mes œuvres aujourd'hui. Les coquillages sont comme des petits bijoux pour moi, chacun d'entre eux est une pièce de mosaïque qui trouve sa place dans l'ensemble du tableau » a confié Anna Chan à My Modern Met.

Et elle d’ajouter : « je suis inspirée par leurs couleurs, leur texture et leurs formes, et même par les morceaux cassés, j'y trouve une certaine beauté. Mes sculptures sont inspirées par les matériaux que j'utilise. J'ai travaillé avec de l'argile, de la cire, du métal et du tissu dans le passé, mais aucun d'entre eux n'est aussi intuitif que le sable. C’est le matériau avec lequel je ressens la plus grande connexion et mes mains savent tout simplement quoi faire lorsque je crée avec lui. »

Crédit : Anna Chan

Chaque coquillage est sélectionné précisément selon son apparence

La première sculpture de sable et de coquillages qu’elle a créée était une tortue, et actuellement son portfolio comprend toute une série d’espèces, aussi bien terrestres que marines. Pour une de ses œuvres, elle a imaginé un oiseau à partir de coquilles Saint-Jacques, de moules, de palourdes et de queues de limules. Dans une autre, la crinière d'un lion est sculptée à partir de gros coquillages brisés. Anna Chan choisit soigneusement les coquillages qui correspondent aux caractéristiques correspondantes à l'animal qu'elle souhaite représenter. Finalement, pour elle, ce qui a commencé comme un passe-temps pendant le confinement s’est transformé en une pratique artistique à part entière.

Magnifique, n’est-ce pas ?

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Crédit : Anna Chan

Source : My Modern Met