Une femme et un chien outrepassent leur peur et deviennent amis

2 096partages

Au Canada, une femme terrifiée par les chiens a décidé d’adopter un chiot qui a peur des humains. Retour sur leur histoire touchante.

Le hasard fait parfois bien les choses. Teresa Hwang, 51ans, est originaire d'Oakville, au Canada. Depuis son enfance, elle a peur des chiens. Cette phobie canine est liée à deux morsures qui l’ont profondément marquée : « J'ai eu peur des chiens presque toute ma vie. J’ai été mordu par les chiens de mes amis à l'âge de 10 ans (sur le front) et à 20 ans (sur la jambe) ».

 Crédit Photo : ketophoria

Mais contre toute attente, Teresa décide d’adopter sa propre boule de poils après sa rencontre avec le chien de sa soeur. Teresa téléphone alors à plusieurs refuges pour trouver la perle rare. Après plusieurs mois de recherches, son choix se porte sur Boo, un chiot âgé de 6 mois. Ce dernier est pensionnaire au Niagara Dog Rescue.

Crédit Photo : ketophoria

Pour la première fois, les rôles s’inversent. Lors de sa première rencontre avec Boo, Teresa remarque que le chiot a peur des humains. Armée de courage, elle tente de le rassurer et cela fonctionne :

« Alors que je me tournais pour le regarder, Boo m'a donné un coup de langue sur le nez puis s'est rapidement retiré et s'est de nouveau caché derrière sa mère adoptive. »

Crédit Photo : ketophoria

De retour chez elle, Teresa essaie de nouer des liens avec le chiot mais la cohabitation n’est pas facile : « Pendant les deux premiers mois, Boo avait peur de m’approcher. Il ne touchait pas à ses jouets. Il marchait avec sa queue entre les jambes. Au moindre bruit, il tremblait ».

Le temps passe et le chiot commence à s’habituer à sa nouvelle vie : « Il a commencé à jouer avec une balle. Ensuite, je l'ai entendu aboyer pour la première fois dans notre arrière-cour ».

Crédit Photo : ketophoria

Quelques mois plus tard, une relation de confiance s’installe progressivement entre Teresa et Boo. Malgré ses progrès, le chiot est encore très nerveux :

« Boo n’est pas un chien comme les autres. Il fait encore les cent pas si les gens se déplacent dans la maison. Il n'est pas fan des friandises. Il ne vient jamais à la porte pour vous saluer. Il ne sautera pas sur vos genoux pour vous remonter le moral et Il n'aime pas se faire caresser par des étrangers ».

Crédit Photo : ketophoria

Teresa est prête tout pour aider son chiot à surmonter ses angoisses. Elle est tellement attachée à Boo qu’elle le considère comme son fils : « Je dis aux gens qu'il est comme le fils que je n'ai jamais eu. Je ne l’aime pas simplement parce qu’il a besoin de moi. Je l'aime pour ce qu’il est et pour toute la joie qu'il apporte dans ma vie ».

Crédit Photo : ketophoria

Depuis sa rencontre avec Boo, les gens demandent souvent à Teresa si elle a surmonté sa phobie des chiens : « Je suis toujours nerveuse avec les autres chiens que je ne connais pas ». Avec Boo, toutes ses craintes s’envolent. Et ce dernier n’est pas le seul à avoir changé : « Prendre soin de Boo m'a appris la patience et l'amour inconditionnel », a confié Teresa. 

Depuis deux ans, Teresa et Boo forment un duo extraordinaire.

Source : Bored panda
Plus d'articles
À lire aussi