Cette nouvelle arnaque qui imite la voix de vos proches au téléphone fait froid dans le dos

Dans un article publié ce dimanche 5 mars, The Washington Post met garde ses lecteurs contre une nouvelle arnaque qui sévit outre-Atlantique.

Certains escrocs ne manquent pas d’imagination pour voler leurs victimes. Leur nouvelle machination ? Utiliser l’intelligence artificielle pour arnaquer des personnes en reproduisant la voix d’une autre au téléphone, rapportent nos confrères du Washington Post.

Crédit Photo : istock

Une arnaque bien ficelée

Comme le précise le média américain, le logiciel de synthèse vocale permet aux malfaiteurs de cloner la voix de n’importe qui à partir d’un échantillon audio de quelques phrases, explique de son côté BFM TV.

Une fois cette étape terminée, les principaux intéressés déballent leur discours bien ficelé via un clavier. Le modus operandi consiste à faire croire à des personnes que leurs proches sont en détresse.

Récemment, un couple de septuagénaires canadiens a bien failli en faire les frais. Toujours selon le site d’information, ils ont reçu un appel d’un homme dont la voix ressemblait à celle de leur petit-fils. Ce dernier leur a indiqué qu’il se trouvait en prison et qu’il avait besoin argent pour payer sa libération sous caution.

Face à cette situation, les grands-parents ont retiré 3000 dollars canadiens avant de se diriger vers une autre une banque. Par chance, le directeur de l’établissement - qui avait déjà eu affaire à un cas similaire - leur a révélé qu’il s’agissait d’une arnaque.

Malheureusement, certaines personnes sont tombées dans le piège. Ce type d’arnaque donne du fil à retordre à la justice et aux autorités. En effet, il est quasi impossible d’identifier les coupables et de retracer les appels.

Source : BFMTV
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste