Cette sculpture de la Vierge voilée est si parfaite que son voile semble transparent

10Kpartages

Sculptée dans les années 1850 à Rome par l’artiste Giovanni Strazza (1818-1875), la Vierge voilée continue de fasciner les amateurs d’art. Sculptée dans le marbre, l'œuvre démontre pourtant toute la minutie et la délicatesse apportées par l’artiste italien.

La Vierge voilée de Strazza sous différents angles. Crédits : Wikimedia Commons/ megapixx.

Elle fascine les spécialistes et amateurs de sculpture depuis 170 ans, date de sa création. La Vierge voilée représente, selon les spécialistes, la vierge Marie. Sculptée à partir du marbre de Carrare, l’oeuvre de Strazza présente de multiples détails et subtilités qui en ont fait une sculpture de renom.

La vierge apparaît la tête inclinée et les yeux fermés, comme si elle priait ou était endeuillée. Si les détails des cheveux et du visage sont surprenant de réalisme, c’est bel et bien son voile qui attire tous les regards.

La Vierge voilée de Strazza est l’une des œuvres les plus abouties

Matériaux brute et docile, le marbre n’est pas la plus malléable des matières. Cependant, Giovanni Strazza, comme ses confrères italiens Pietro Rossi et Raffaelo Monti après lui, sont parvenus à perfectionner cette figure typique.

Véritable mouvement populaire au XIXe siècle, les sculptures de femmes -en particulier de la vierge- portant un léger voile qui recouvre leur visage est un motif qui permettait aux artistes de démontrer tout leur talent.

Preuve en est avec la Vierge voilée. Le voile, sculpté finement et délicatement dans le marbre, est impressionnant de réalisme. Il semble avoir été posé précieusement sur le visage de la vierge. Par ailleurs, sa couche fine nous permet de voir à travers, comme si la pierre était transparente.

Cette œuvre de Strazza est considérée comme l’une des plus abouties, sa perfection continuant de fasciner encore de nos jours.

Crédit : Wikimedia Commons.

Crédit : megapixx.

Source : My Modern Met