En Chine, des éléphants s'enivrent dans un champ de vin de maïs déserté en période de confinement

10Kpartages

Dans cette période d’expansion de la pandémie du Covid-19 où plusieurs personnes sont confinées chez eux, les animaux ont retrouvé de plus en plus de liberté. En Chine, des éléphants ont profité de l’absence d’activité humaine pour camper dans un champ de vin de maïs pour passer du bon temps.

Au moment où les humains sont confinés chez eux, des animaux sont dehors et profitent des lieux désertés par les hommes. La pandémie du Covid-19 a, dans certains cas, redonné du pouvoir à la nature. Des eaux ont repris leur pureté, la pollution a diminué et des animaux ont repris de l’air en faisant des promenades sans grand risque.

Crédit image: Facebook/Epicalyptic

Dans la province de Yuan, en Chine, un groupe d’éléphants qui se promenait à la recherche de nourriture s’est retrouvé au cœur d’un champ de vin de maïs. Ce sont quatorze éléphants en tout qui ont fait la descente dans les champs de vin de maïs où se trouvaient trente kilos d’alcool déjà prêts à la consommation. À voir les images, rapportées par le site de voyage sud-africain GetAway Magazine, les pachydermes ont eu le temps de se défouler et de s’enivrer dans les champs avant d’aller s’affaler dans un champ de thé voisin l’air bienheureux.

Hélas, la période de grâce sera bientôt finie pour ces pachydermes de Chine. Car au jour du 18 mars dernier, les autorités chinoises ont annoncé qu’aucun cas de contamination d’origine locale du Covid-19 n’ a été noté. Une première depuis le début de la pandémie dans ce pays d’Asie, épicentre même du coronavirus.

Les animaux de la Chine ont bien intérêt à faire leurs courses dans les villes encore désertes avant le retour des humains.

Source : GetAway Magazine
Plus d'articles