Des animaux en pleine liberté font leur loi dans des villes désertes où les populations sont confinées chez eux

51Kpartages

Depuis un certain moment ,plusieurs villes du monde sont en confinement en raison de la lutte contre la propagation du virus Covid-19. Cette situation qui contraint les populations à rester chez eux et de limiter leur déplacement a donné l'occasion à certains animaux de reprendre leurs droits sur la nature. Dans des pays comme le Japon, l'Italie et la Thaïlande, les gens ont observé des animaux errant dans les rues en raison de l'absence d’activités humaines.

La mise en quarantaine de nombreuses villes du monde en raison de la lutte contre la pandémie du Covid-19 profite bien à la nature qui reprend ses droits. Après la diminution des pics de pollution dans les zones confinées, le retranchement à domicile des populations concernées par ces mesures a permis à des animaux sauvages, vivant loin des hommes, d’envahir les villes et faire leur vie. Dans différents endroits du monde, les populations riveraines ont partagé des images insolites d’animaux en pleine ville face à l’absence des citadins.

Au Japon, des cerfs envahissent la ville de Nara

Au Japon, en temps normal, pour trouver des cerfs il faut aller dans le parc de Nara ou bien se promener dans les rues à proximité. Le plus souvent ils préfèrent rester à l'intérieur du parc, où ils peuvent brouter de l'herbe et se régaler de craquelins de riz vendus spécialement pour eux. Mais dans cette période de confinement et de limitations des activités, des cerfs locaux du parc de Nara ont été observés dans les rues à la recherche de nourriture.

Image credits:okadennis

Image credits:okadennis

Habituellement, le parc grouille de touristes, car les cerfs Sika qui y vivent sont une attraction locale. Les touristes achetaient généralement des biscuits vendus dans le parc destiné spécifiquement à nourrir les cerfs, mais vu le nombre de visiteurs qui a chuté ces dernières semaines, les cerfs semblent n'avoir d'autre choix que de sortir de leur territoire pour trouver quelque chose à grignoter.

Image credits:okadennis

Image credits:okadennis

De nombreuses photos et vidéos des cerfs errant dans les rues de Nara ont fait réagir, les gens réagissant sous le choc ou la crainte. L'utilisateur de Twitter, okadennis, qui a publié un certain nombre de photos de ces cerfs, a trouvé cette scène amusante.

Image credits:okadennis

La planète des singes en Thaïlande

La baisse des visites touristiques en Thaïlande ne peut passer inaperçue avec la pandémie du Covid-19. Dans des villes quasi désertes, c’est le règne et le diktat des singes. Ces derniers jours, des centaines de singes affamés ont été vues en train de se battre pour une seule banane en Thaïlande. Cette situation improbable est intervenue après que le coronavirus a provoqué une énorme baisse du nombre de touristes qui les nourrissent.

Crédit image: Viral Press

Crédit image: Viral Press

Crédit image: Viral Press

Crédit image: Viral Press

Crédit image: Viral Press

Selon des spectateurs de ces scènes inédites, les animaux qui se disputaient la nourriture feraient partie de deux « gangs rivaux » : les singes qui habitent la ville et ceux des temples. Avec leurs territoires divisés par une voie ferrée, les deux groupes ne se rencontrent généralement pas, mais ont fini par le faire la semaine dernière et se donner en spectacle. Ces primates vivant dans un parc public à Songkhla, dans le sud de la Thaïlande, sont généralement bien nourris par les touristes venant de Malaisie et de Chine.

Crédit image: Viral Press

Crédit image: Viral Press

La promenade des moutons et sangliers en Italie

Premier pays le plus touché d’Europe par le ravage de la pandémie du Covid-19, l'Italie aussi a vu défilé dans ces villes confinées quelques animaux en quête de liberté. De nombreux récits d'animaux divers (comme des moutons, des sangliers et un cheval !) errant dans les rues sont apparus sur les réseaux sociaux italiens. La plupart des personnes qui ont réagi sur ces publications étaient assez amusées par la situation malgré les circonstances fastidieuses qui les entourent. Un phénomène qui s'est aussi observé à Venise où les cygnes sont revenus sur la lagune désertée par les citadins qui circulent d'habitude.

Crédit image: taylorswifh

Crédit image: taylorswifh

Crédit image: dopo-magari-lo-cambio

Crédit image: bi-until-theday-idie

En Chine, des éléphants s'enivrent dans un champ de maïs

Dans la province du Yunan, un groupe d’élé­phants d’Asie se prome­nait dans un champ de maïs à la recherche de nour­ri­ture et ils sont tombés sur une réserve de vin de maïs. Ils ont alors descendu les trente kilos d’al­cool qui s’y trou­vaient avant d’al­ler s’af­fa­ler dans un champ de thé voisin. Des images très insolites et qui prêtent à sourire !

Plus d'articles