Confinement : deux rorquals ont été aperçus au large des Calanques de Marseille

19Kpartages

Avec le confinement, les activités humaines diminuent et les animaux réapparaissent. C'est le cas à Marseille, où deux rorquals ont été vus au bord de la côte.

Le confinement a des effets positifs sur l'environnement. Tandis qu'à Venise, les poissons et les cygnes reviennent, Marseille a pu accueillir les deuxièmes plus gros animaux du monde. Les rorquals, qui sont de la même famille que les baleines, ont été aperçus dans les Calanques. L'instant rare a été filmé par l'Unité Littorale des Affaires Maritimes des Bouches-du-Rhône.

Le rorqual est le deuxième plus grand animal du monde, après la baleine bleue. Il peut mesurer jusqu'à 20 mètres de long et peser 70 tonnes. Il est la plus rapide des grandes baleines et peut plonger pendant 20 minutes et jusqu'à 500 mètres de profondeur. Enfin, l'animal peut vivre jusqu'à 100 ans et vit en général près des côtes.

Crédit photo : WWF France

Comme le trafic en bateau a beaucoup baissé depuis plusieurs semaines, les animaux en ont profité pour s'approcher. « Cette rencontre avec le deuxième plus grand animal du monde intervient après trois semaines d'observation naturalistes très riches. Elle est un indice supplémentaire d'un probable effet du confinement sur le comportement de la faune sauvage », explique le Parc des Calanques. En effet, des dauphins, des thons et des oiseaux marins ont également été observés.

Crédit photo : Parc des Calanques

Plus d'articles
À lire aussi