Confondu avec un chevreuil, le chien d'un promeneur abattu par une chasseuse en forêt

Bouton whatsapp

Un accident de chasse s’est produit au cours du week-end des 1er et 2 octobre dans les Pyrénées-Orientales : une femme a abattu le chien d’un promeneur qu’elle prenait pour un chevreuil.

Ce samedi 1er octobre, un chien de race Malinois a été victime d’un tir mortel lors d’une partie de chasse dans la forêt de Rabouillet (Pyrénées-Orientales), rapporte L’Indépendant.

Crédit Photo : image d'illustration / Istock

Le chien confondu avec un chevreuil

Selon les informations du quotidien régional, le quadrupède âgé de 10 ans et son maître étaient partis récolter des champignons lorsque l’accident s’est produit : « La personne qui a tiré a cru que mon chien était un chevreuil», a expliqué le propriétaire de l’animal à nos confères de 20 Minutes. Malheureusement, la boule de poils n’a pas survécu à sa blessure.

Crédit Photo : image d'illustration / Istock

Quelques minutes après le drame, l’auteure du tir et ses compagnons de chasse ont tout de suite contacté la gendarmerie : «Ils étaient vraiment désolés pour moi. Ils m'ont pris en charge de suite, ont appelé eux-mêmes les gendarmes», a confié le promeneur dans les colonnes du journal régional.

L’association de chasse de Rabouillet réagit

De son côté, le président de l’association de chasse de Rabouillet Jean-Pierre Sanson «condamne fermement l’acte» de la chasseuse : «Les consignes de battue ont été données correctement. On ne peut pas accepter que ce genre de choses arrivent. La cause de 90% de ces accidents, c’est le non-respect de la règle qui dit qu’on doit formellement identifier avant de tirer. C’est impardonnable», a-t-il déclaré à L’Indépendant.

Ce dernier a également révélé que l’association de chasse dont fait partie la femme a demandé la suspension définitive de son permis de chasse auprès de la préfecture. Le propriétaire du chien a déposé une plainte ce lundi 3 octobre à la gendarmerie.

Source : L'Indépendant
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter