Corée du Sud : des fresques représentant des policiers à l'écoute des téléphones d'urgence installés en ville

En Corée du Sud, une agence de publicité a réalisé des immenses fresques autour des téléphones d’urgence, qui permettent à la population d’alerter les secours en cas de danger. Ces grands dessins représentent des policiers locaux et mettent en valeur les téléphones.

Crédit photo : Jeski

En Corée du Sud, des téléphones publics sont à la disposition de la population locale pour appeler les secours. Installés dans les rues des villes, ces téléphones sont destinés aux urgences et sont directement reliés au poste de police le plus proche.

Cette astuce a été mise en place par les autorités afin de protéger la population urbaine et réagir plus rapidement en cas d’urgence.

Crédit photo : Jeski

Des fresques autour des téléphones d’urgence

Pour que ces téléphones soient le plus visibles possibles, ils ont récemment été décorés par une agence de publicité coréenne nommée Jeski. En effet, l’agence a réalisé des grandes fresques autour des téléphones d’urgence, pour les mettre en valeur et les rendre plus visibles. Ces immenses dessins représentent des policiers, accroupis et à l’écoute, qui tendent l’oreille.

Crédit photo : Jeski

Dans leur oreille, on retrouve le téléphone d’urgence. Les policiers représentés sur ces fresques existent réellement puisqu’il s’agit de ceux qui travaillent dans les villes où sont installés les téléphones. En plus d’attirer l’attention sur l’appel d’urgence, les fresques rendent hommage aux policiers locaux.

Crédit photo : Jeski

Les policiers mis à l’honneur en Corée du Sud

En Corée du Sud, ce n’est pas la première fois que les autorités font appel à l’agence Jeski pour mettre à l’honneur les policiers dans des campagnes publicitaires. En 2014, l’agence a réalisé des affiches pour lutter contre la violence scolaire.

Crédit photo : Jeski

Sur les dessins, on pouvait voir des policiers en uniforme gonfler les biceps, accompagnés du message : « Grande sœur et grand frère sont là pour t’aider ». Ce message de soutien était destiné aux élèves victimes de violence scolaire, qui pouvaient appeler le numéro d’urgence signalé sur l’affiche pour se faire aider.

Crédit photo : Jeski

Source : Creapills