Après avoir dépassé la centaine de cas avérés de contamination au coronavirus, la France prend de nouvelles mesures

1 216partages

Après l'identification de nouvelles contaminations au coronavirus, on fait le point sur la situation en France.

Alors que le bilan de l’épidémie de coronavirus a désormais dépassé les 3 000 morts à l’échelle mondiale, la France a indiqué ce dimanche qu’elle recensait désormais 130 cas sur le territoire depuis début janvier, faisant de l’hexagone un foyer de contamination aiguë en Europe, au même titre que l’Italie.

On a ainsi appris ce lundi que neuf cas avaient été détectés dans les communes d’Auray, Crac’h et Carnac, dans le Morbihan. Les autorités sanitaires ont été informées de ces nouvelles contaminations dès dimanche.

En conséquence, les écoles et crèches environnantes ont été fermées jusqu’au 14 mars, ce qui correspond à la durée d’incubation du virus. Tous les rassemblements ont également été interdits dans la région, par mesure de précaution.

On a par ailleurs appris tôt ce matin que deux nouveaux cas, un père et sa fille de 12 ans, avaient été identifiés à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

C’est le maire de la ville qui l’a annoncé sur Twitter, précisant que l’origine de la contamination était due à la profession de l’homme testé positif. Ce dernier est en effet un professionnel de la santé travaillant dans un hôpital parisien, où il a été en contact avec une personne infectée il y a quelques jours.

Dans la mesure où l'enfant est scolarisé au collège Paul Eluard de Montreuil, il a été décidé que les élèves ayant été en contact avec leur camarade devaient rester chez eux durant quatorze jours.

Enfin, un enfant de 4 ans a été contaminé à Montpellier, mais son état est jugé « satisfaisant », selon l’Agence régionale de santé.

Notons que tous les voyages scolaires à l’étranger et dans les zones considérées à risque en France (Oise et Haute-Savoie) ont été « suspendus jusqu’à nouvel ordre », a annoncé le ministère de l’Éducation nationale.

Des mesures qui s’ajoutent à celles déjà mises en place, telles l’interdiction de « tous les rassemblements de plus de 5 000 personnes en milieu confiné », ou encore l’annulation des « rassemblements collectifs » dans l’Oise.

De son côté, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) - qui a baptisé le virus Covid-19 - a relevé le niveau de menace à « très élevé », soit le degré maximum.

Pour rappel, sur les 130 cas confirmés en France, 116 personnes sont hospitalisées dont neuf dans un état grave, douze sont d'ores et déjà guéries et seules deux sont décédées.

Source : AFP
Plus d'articles