Coronavirus : dessinatrice et enseignante, elle réalise un dessin qui résume à merveille les craintes à l'approche de la rentrée scolaire

2 053partages

Focus aujourd'hui sur un dessin qui dépeint parfaitement le malaise lié à la rentrée des classes, malgré l'épidémie de coronavirus.

Jamais, une rentrée des classes n’aura suscité autant d’inquiétudes chez les parents d’élèves mais aussi les enseignants et les personnels de l’Éducation nationale.

Et pour cause, la situation sanitaire exceptionnelle et incertaine ne cesse d’alimenter les craintes, alors que se profile un déconfinement à haut risque.

Dès la semaine prochaine, les élèves sont appelés à reprendre le chemin de l’école, mais cette reprise que beaucoup jugent prématurée en effraie plus d’un, à commencer par les élus.

Ainsi le 3 mai, 329 maires franciliens ont signé une lettre ouverte adressée au président de la République pour demander à ce dernier un report de la réouverture des écoles, dénonçant au passage un déconfinement « à marche forcée ».

Du côté des établissements scolaires, on ne cache pas non plus ses inquiétudes, d’autant que les professeurs sont assaillis par les questions des parents qui ont peur pour leurs enfants.

« Je m’inspire de ma propre vie »

Un climat étrange qu’a tenté de résumer Émilie Bill, à travers une illustration qui en dit long sur les craintes actuelles.

Âgée de 36 ans, cette enseignante, qui exerce à Angers dans le Maine-et-Loire, est aussi illustratrice à ses heures perdues et a réalisé un dessin résumant à merveille la situation que vivent les chefs d’établissements.

Crédit photo : Pour mieux te croquer -EmyBill-

Sur celui-ci, on aperçoit l’un d’entre eux impuissant et submergé par les questions de parents d’élèves inquiets.

« Je suis moi-même maman, je comprends tout à fait leurs craintes, je tente de rassurer au mieux », explique ainsi l’institutrice à nos confrères du Huff Post.

Peu de temps avant ce dessin, elle en avait réalisé un autre mettant cette fois en scène une cheffe d’établissement qui répondait qu’elle n’avait « aucune info officielle à transmettre (sauf celles de BFMTV !!!) » aux parents.

Crédit photo :Pour mieux te croquer -EmyBill-

Il faut dire que l’intéressée n’en est pas à son coup d’essai car dessiner est une seconde nature chez elle et quoi de mieux que son univers professionnel pour puiser l’inspiration.

En 2019, elle avait d’ailleurs publié une bande dessinée intitulée « Ma vie d’instit » qui a eu son petit succès.

« Je réalise des illustrations de ce type depuis maintenant plusieurs années quand les enfants font la sieste ou quand je rentre du travail. Je m’inspire de ma propre vie », raconte-t-elle ainsi.

« Je ne pouvais pas manquer ce moment clé de l’actualité pour dessiner de nouvelles choses régulièrement ! J’ai beaucoup travaillé pendant le confinement », poursuit-elle.

Un travail que l’on peut admirer sur son compte Instagram et sa page facebook, où de nombreux commentaires élogieux fleurissent. Beaucoup de ses collègues se reconnaissent ainsi dans les situations qu’elle dépeint.

Plus d'articles
À lire aussi