5 morts, 219 cas confirmés et 11 villes en quarantaine, l'Italie frappée par le coronavirus

6 327partages

L’Italie est le pays le plus touché en Europe par la pneumonie Covid-19, autrement appelée coronavirus. Nos voisins transalpins ont enregistré ce dimanche leur 4e mort. 11 villes sont désormais mises en quarantaine avec 219 cas confirmés.

Une quatrième victime a été enregistrée en Italie ce week-end. Un homme de 84 ans est décédé en Lombardie (nord-ouest) et un autre de 88 ans à Bergame a annoncé ce lundi un responsable régional de la Santé à la télévision italienne. La situation est plus que préoccupante actuellement en Italie où 219 cas avérés de personnes porteurs du virus Covid-19 ont été recensés en l’espace de trois jours.

Des passants portent des masques de protection pour éviter toute contamination au coronavirus Covid-19, le 23 février 2020 à Milan (Italie). (ANDREA DIODATO / NURPHOTO / AFP)

Les autorités italiennes ont pris des mesures strictes pour empêcher la propagation du virus dans le pays avec la mise en arrêt du Carnaval de Venise, et la fermeture des écoles, universités, cinémas et musées à Milan pour deux semaines. Certains évènements sportifs comme les matches de football du championnat italien ont été reportés dans la région. Les 11 villes touchées par l’épidémie sont également mises en quarantaine dans le nord de l’Italie.

L’Italie se prépare à vivre des jours d'angoisse et de restrictions après une soudaine et spectaculaire flambée des cas du nouveau coronavirus en trois jours. Le premier cas de décès d'un Italien a été noté vendredi dernier en Vénétie (région de Venise.)

Les cas les plus nombreux ont été recensés en Lombardie (région de Milan) avec 112 contaminations, puis en Vénétie (région de Venise) avec 22 cas confirmés. Au total, cinq régions sont touchées si on y rajoute l'Emilie-Romagne (nord), le Piémont (nord-ouest) frontalier de la France et le Trentin-Haut-Adige (nord-est), proche de l'Autriche.

Les pays frontaliers avec l’Italie comme la France sont très attentifs à la situation en Lombardie. La France se prépare à une possible épidémie du coronavirus en hexagone comme le souligne le nouveau ministre de la santé Olivier Véran : « Nous nous préparons à une épidémie ». En début d'après-midi, le commissariat du 13ème arrondissement de Paris a été mis en confinement après qu'un touriste chinois, venu déposer une plainte, s'est senti malade. Par ailleurs, un bus provenant d'Italie a été arrêté au niveau de la gare de Lyon-Perrache et a été placé en confinement.

Le coronavirus continue de se propager de plus en plus dans le monde. En Chine le bilan est de 2592 morts après l’annonce de 150 morts dans la province de Hubei. Pour la première fois depuis 30 ans, la Chine a reporté sa session annuelle du parlement.

La Corée du Sud, deuxième pays le plus touché avec près de 763 cas, a relevé « au plus haut » le niveau d’alerte face l’épidémie. L’Iran est également touché par le virus du Covid-19 et compte désormais 43 patients et 12 décès.

Source : franceinfo
Plus d'articles