Selon des professionnels de santé, un reconfinement strict est à craindre à la mi-janvier

1 226partages

Dans une tribune parue dans Le Monde, un collectif de professionnels de santé a affirmé qu'un reconfinement était à craindre à la mi-janvier, face à l'arrivée du nouveau variant du Covid-19.

Un reconfinement strict dans quelques semaines ? Voici ce que craint un collectif de médecins, membre de l'association Fondation PandemiA, qui a signé une tribune parue dans le journal quotidien Le Monde.

Actuellement, de nombreux pays européens se reconfinent, tandis que le gouvernement français a opté pour un couvre-feu à 20h, ainsi qu'à 18h dans les départements les plus touchés par l'épidémie.

Un couvre-feu inefficace ?

Selon les médecins signataires de la tribune, les mesures sanitaires prises actuellement ne seraient pas assez efficaces pour vaincre le Covid-19. Pour cette raison, un reconfinement serait à craindre à la mi-janvier.

« Pour l'instant, les restrictions sont limitées à un couvre-feu à 18h dans certains départements, avec un effet probablement réduit. Il est à craindre que l'aggravation de l'actuelle vague impose mi-janvier un nouveau confinement, du fait, de nouveau, des graves pressions sur le système de santé », peut-on lire dans la tribune.

Crédit photo : WorldPictures / Shutterstock

La demande d'un reconfinement est également liée à l'arrivée d'un nouveau variant du Covid-19, qui rendrait le virus plus contagieux. Pour stopper la propagation de la maladie, les médecins demandent des mesures plus strictes.

Un appel à la vaccination

Dans la tribune, les médecins publient des critiques et des recommandations destinées au gouvernement français. Ils lancent également un appel général à la vaccination, jugée comme étant l'arme la plus efficace pour éradiquer le virus. Pour le moment, plus de 100 000 Français ont été vaccinés.

« Nous ne pouvons gâcher la chance et la prouesse scientifique de pouvoir en disposer aussi rapidement, est-il écrit. Ne revenons pas sur la non-préparation d'un processus qui aurait dû être anticipé depuis au moins trois mois, ni sur le scepticisme généralisé des Français. »

Crédit photo : Ball Lunla / Shutterstock

Pour l'heure, la prochaine prise de parole du premier ministre Jean Castex devrait avoir lieu ce jeudi 14 janvier. Dans la semaine, plusieurs réunions ainsi qu'un conseil de défense sanitaire vont se succéder.

Si toutes les possibilités sont sur la table, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a affirmé que le reconfinement n'était pour le moment pas envisagé.

Source : Bfmtv
Plus d'articles
À lire aussi