Selon le président Macron, « il faut tenir encore 4 à 6 semaines » avant d'éventuels assouplissements des restrictions sanitaires

1 712partages

En déplacement ce lundi en Seine-Saint-Denis, Emmanuel Macron a estimé qu’il fallait « tenir encore 4 à 6 semaines » avant d’espérer un assouplissement des restrictions sanitaires, liées à l’épidémie de Covid-19.

Le président de la République demande aux Français encore un peu de patience !

Alors que la France doit faire face à une résurgence de la circulation du Covid-19, en raison notamment de l’apparition du variant britannique, de nouvelles mesures sanitaires pourraient être décidées prochainement, au grand dam d’une population toujours plus éprouvée.

Si une troisième vague apparaît désormais comme inéluctable, les restrictions actuelles, à commencer par le couvre-feu à 18h en semaine, continuent de peser sur le moral des Français.

Et ces derniers ne sont pas au bout de leur peine !

Crédit photo : Frederic Legrand COMEO / Shutterstock

Il faut « tenir encore 4 à 6 semaines », selon Emmanuel Macron

À l’occasion d’un déplacement à Stains (Seine-Saint-Denis), lors duquel il a annoncé des mesures favorisant le mentorat pour des centaines de milliers de jeunes, Emmanuel Macron a ainsi estimé qu’il fallait être patient et attendre au moins un mois.

Répondant à la question d’un jeune homme qui lui demandait si le couvre-feu pouvait être décalé à 19h, le chef de l’État a en effet répondu, non sans un certain sourire, qu’il fallait « tenir encore quelques semaines » avant d’envisager un assouplissement des mesures en vigueur. « Quatre à six semaines », a-t-il ainsi estimé dans la foulée.

Les Français devront donc prendre leur mal en patience !

Pour rappel, l’exécutif pourrait annoncer le 6 mars un reconfinement partiel le week-end dans quatre des régions les plus touchées par l’épidémie, dont l’île-de-France et la Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Source : AFP
Plus d'articles
À lire aussi