Fermeture des bars et restaurants : « une injustice totale » pour Philippe Etchebest

8 337partages

Le 28 octobre, Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des bars et restaurants jusqu'au 1er décembre. Suite à cette annonce, le chef étoilé Philippe Etchebest n’a pas manqué de partager sa colère et son incompréhension.

Le chef cuisinier n’en peut plus.

Alors que la deuxième vague de Covid-19 frappe de plein de fouet la France, un reconfinement national sera mis en place à partir de vendredi.

De ce fait, tous les établissements non essentiels devront fermer leurs portes pour une durée d'un mois. Un coup dur pour les commerçants et les restaurateurs.

Une décision qui ne passe pas auprès de Philippe Etchebest

Invité mercredi soir de LCI, Philippe Etchebest s’est insurgé contre les décisions prises par le gouvernement :

« On est vraiment sous le choc, cette nouvelle fermeture imposée est un coup de grâce, une mise à mort de beaucoup de TPE mais aussi de filières qui dépendent de nous. C'est terrible », a commenté l’animateur de Cauchemar en cuisine.

Crédit Photo : Maxime Gautier 

« On a tout fait, comme de bons élèves. On a fait tout ce qu'on nous a demandé, pour arriver à quoi ? À une fermeture, c'est génial…», a poursuivi le chef cuisinier.

« C'est une injustice totale »

Au début de mois d’octobre, les restaurateurs devaient enregistrer les coordonnées de leurs clients et diminuer leur capacité d’accueil. Selon Philippe Etchebest, ces mesures sanitaires supplémentaires ont été respectées à la lettre :

« C'est très injuste pour ceux qui font leur travail correctement et font tout pour que les gestes barrières soient appliqués. C'est une injustice totale. Vous vous rendez compte tout ce que cela a demandé comme investissement? Comme efforts ? Et aujourd’hui, on nous fait tomber le couperet sur la tête ».

Crédit Photo : shocky / Shutterstock

Outre le secteur de la restauration, le chef étoilé a fait part de son inquiétude pour l’ensemble des professions :

« Ça va être des milliers d'emplois qui vont être perdus. Des centaines et des centaines d'entreprises qui vont fermer. Et au-delà de la faillite financière, il y a la faillite morale qui va être terrible pour les familles. Ce sont 2 millions d'emplois que nous générons aujourd'hui, c'est colossal », a indiqué Philippe Etchebest sur LIC.

Source : LCI
Plus d'articles