Covid-19 : un concert-test a été organisé à Barcelone avec près de 500 spectateurs, et aucun n'a contracté le virus

1 593partages

Pour prouver qu'il possible d'assister à des événements culturels pendant l'épidémie de Covid-19, un concert a été organisé à Barcelone. Grâce au respect des mesures sanitaires, aucun cas positif n'a été détecté.

Et s'il était possible de se rendre à des concerts sans avoir la crainte d'être contaminé au Covid-19 ? C'est le pari lancé par le festival Primavera Sound, en partenariat avec l'hôpital universitaire Trias i Pujol de Badalone et la Fondation de lutte contre le sida et les maladies infectieuses.

À Barcelone, le 12 décembre dernier, un concert rassemblant 463 personnes a été organisé.

Crédit photo : Yves-Marie Quemener / Maxppp

Tous les spectateurs se sont rendus dans la salle de concert Apolo, qui peut contenir jusqu'à 900 personnes.

« Nous voulions savoir quel était le risque d'être infecté lors d'un concert », a déclaré Boris Revollo, qui a dirigé l'expérience.

Des mesures sanitaires strictes

Les personnes qui ont pu assister à l'événement étaient âgées de 18 à 59 ans. Pour prendre le moins de risque possible, aucune personne âgée ou atteinte d'une maladie n'a participé. Pour se rendre au concert, tous les spectateurs devaient être testés négatifs au Covid-19.

Une fois sur place, le port d'un masque FFP2 était obligatoire. À l'intérieur du bâtiment, la ventilation était optimisée et la température de la salle surveillée. Des gardiens contrôlaient également les files d'attente pour se rendre dans la salle de concert et aux toilettes, mais aucune distance physique n'était imposée.

Crédit photo : Sébastien Bozon / AFP

Les spectateurs ont pu danser et chanter tout au long du concert.

Aucune contamination au Covid-19

Huit jours après l'événement, tous les participants ont de nouveau été testés au Covid-19, et aucun d'entre eux n'a contracté la maladie.

« Ces données nous donnent la force statistique pour conclure qu'il n'y a plus de risque de contagion parmi les personnes qui ont participé à un événement massif si les mesures que nous mettons en œuvre sont suivies », a affirmé Boris Revollo.

Cet essai unique au monde a permis aux organisateurs de prouver qu'il est possible de se rendre à des événements culturels sans crainte, tout en respectant des mesures sanitaires.

Source : El Mundo