Le dalaï-lama va sortir son premier disque

24partages

À l'occasion de ses 85 ans, le 6 juillet prochain, le dalaï-lama sortira son premier album intitulé Inner World. Le premier titre Compassion est déjà disponible en ligne.

Crédit Photo : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Publicité

Ne vous y méprenez pas, le dalaï-lama n’est pas devenu le nouvel Eminem. Son album, Inner World, est composé de mantras sacrés accompagnés de musique jouée avec plus de trente instruments.

Alors que la sortie de l’opus est prévue pour le mois de juillet, le premier morceau de l’album Compassion a été diffusé lundi sur la chaîne YouTube officielle du dalaï-lama

Un dalaï-lama convaincu par les vertus de la musique

Dans ce single, le dalaï-lama récite l’une des prières bouddhistes les plus célèbres. À travers son album, ce dernier désire répandre un message de paix :

« La musique a le potentiel d'atteindre beaucoup plus de personnes, dans la transmission du message que la vraie source de bonheur est la chaleur et le souci des autres », a déclaré le dalaï-lama dans un communiqué relayé par The Guardian.

Les bénéfices de l’album seront reversés à une association

Il aura fallu 5 ans de travail au leader spirituel tibétain pour réaliser son premier album. Un projet de longue haleine qui sortira dans les bacs le 6 juillet prochain, jour du 85e anniversaire du dalaï-lama.

Les bénéfices des ventes seront reversés à l'institut Mind & Life. Cette association a pour but de « favoriser un apport mutuel entre bouddhisme et la science ».

Crédit Photo : CLODAGH KILCOYNE

Quatorzième dalaï-lama, Tenzin Gyatso, est le chef spirituel du Tibet depuis plus de 75 ans. Il se décrit comme « un simple moine bouddhiste ».

Avec son combat pacifique pour la liberté des Tibétains, il a reçu en 1989 le prix Nobel de la paix.

Pour rappel, Le dalaï-lama (Océan de sagesse) est la personnalité la plus influente du Tibet. Dans le bouddhisme tibétain, il représente la ligne de réincarnation de Chenrezig, bodhisattva de la compassion, l’équivalent d’un saint.

Source : Le Figaro
Plus d'articles
À lire aussi