Les tempêtes et ouragans causés par le changement climatique à l'origine d'une maladie mortelle chez les dauphins

1 470partages

Depuis 2005, de nombreux dauphins meurent à cause d'une maladie de peau. Après des années de recherche, les scientifiques ont trouvé que cette affection cutanée aurait un lien avec le réchauffement climatique.

En 2005, l'ouragan Katrina s'est abattu près de la Nouvelle-Orléans et a eu des conséquences désastreuses. En plus d'avoir détruit de nombreuses habitations humaines, la tornade a également eu un impact sur la biodiversité puisque de nombreux dauphins sont décédés.

Crédit photo : Université de Murdoch

Ils ont été victimes d'une maladie de peau, qui se déclare après chaque tempête.

Une maladie cutanée mortelle

Aujourd'hui, les chercheurs ont officiellement identifié la maladie, après des années de recherches. Ils l'ont nommée « la maladie de la peau d'eau douce » et ont constaté qu'elle entraîne des lésions graves qui peuvent être réparties sur l'ensemble du corps des dauphins.

« Les lésions sont équivalentes à des brûlures au troisième degré chez les humains, une blessure horrible qui peut très rapidement entraîner la mort. Elle les tue car elle provoque des perturbations électrolytiques dans leur circulation sanguine et finit par aboutir à une défaillance d'organe », explique Nahiid Stephens, pathologiste vétérinaire en Australie.

Crédit photo : Nahiid Stephens

Au départ, seuls les dauphins de la Nouvelle-Orléans présentaient cette maladie. Mais des mois plus tard, des cétacés vivant dans d'autres régions du monde comme en Australie ou dans l'océan indien en ont été victimes. Cette découverte a poussé les chercheurs à en savoir plus sur la cause de cette maladie.

Le réchauffement climatique mis en cause

Selon les scientifiques, le réchauffement climatique pourrait être à l'origine de la maladie car il bouleverse l'habitat naturel des dauphins.

L'affection cutanée semble se déclencher à la suite de violences tempêtes, des ouragans et des cyclones qui sont provoqués par le changement climatique. Lors de ces catastrophes naturelles, des quantités importantes d'eau de pluie tombent sur la terre, ce qui provoque un ruissellement qui se déverse ensuite dans la mer, où vivent les dauphins.

Le sel présent dans les océans diminue, ce qui met en danger les cétacés, puisqu'ils ne peuvent pas vivre longtemps dans un habitat qui contient de l'eau douce. Cet environnement modifié provoque des changements sur leur peau et leur sang, ce qui entraîne des lésions.

Les dauphins en danger

Malheureusement, à cause du réchauffement climatique, les tempêtes et les ouragans risquent d'être de plus en plus nombreux au fil du temps.

Crédit photo : Chase Dekker / Shutterstock

Dans le golfe du Mexique, le nombre de catastrophes naturelles a atteint un nouveau record cette année. À cause de ces événements météorologiques, de plus en plus de dauphins pourraient mourir. Pour les scientifiques, il est temps d'agir.

« Nous devons nous attaquer au terrible problème du changement climatique qui comporte de multiples facettes, et nous devons également atténuer les autres menaces pesant sur les dauphins, affirme Nahiid Stephens. De combien de sonneries supplémentaires avons-nous besoin avant qu'il ne soit trop tard ? »

Source : Science Alert
Plus d'articles
À lire aussi