En Suisse, les parents ont le choix d'amener leurs enfants dans des crèches en forêt

335partages

Apprendre au contact de la nature, de tout petits enfants le font en Suisse dans des éco-crèches ou ‘‘ Éveil en forêt ’’. Depuis 3 ans maintenant à Genève, les parents peuvent inscrire leurs enfants dans des écoles situées dans des forêts. Et cela pour toutes les saisons.

L’écologie de l’éducation ou l’éducation de l’écologie c’est ce que semble enseigner le concept des autorités suisses en créant l’éco-crèche ‘‘Éveil en forêt’’ où les enfants grandissent au contact de la nature.

Selon les informations tirées du site officiel de la ville de Genève : « chaque jour, les enfants expérimentent et découvrent les multiples facettes de la prise en charge du milieu naturel, qui évolue au fil des saisons et des variations climatiques

De jeunes élèves en pleine forêt avec leur maîtresse. Crédit photo : Shutterstock / sirtravelalot

Les activités dans les éco-crèches varient d’une saison à une autre comme l’explique Charles de Planta, un responsable de crèche : « C'est à nous, adultes, de voir ce qu'on propose et la manière dont on le propose. On peut tout travailler en forêt.»

Très sollicités par les parents d’élèves, l’éco-crèche accueille en moyenne une trentaine d’enfants durant toute l’année et ne peut recevoir plus de 12 élèves en même temps. L’éco-crèche est implanté en milieu de forêt et fait partie des écoles publiques de la ville de Génève et reste ouverte à tous les parents. Jouissant d’un cadre de vie spécial, elle propose une prise en charge éducative en forêt avec un éducateur pour trois enfants.

Avec un succès grandissant, l’éco-crèche apporte une grande satisfaction aux parents d’élèves comme en atteste le témoignage de Nathalie au micro du journaliste de France Info : « Mon appréhension c'était de savoir comment elle allait se débrouiller car elle est un peu maladroite, comme son père ! Ce n'était pas le froid ou les intempéries que je craignais mais plutôt qu'elle se fasse mal. Mais en fait, très vite, sa façon de se mouvoir a changé depuis qu'elle est à l'éco-crèche. Elle s'est ouverte.»

D’après les sources de France Info, pour faire face à la longue liste en attente d’inscription, une école en forêt est en vue d’être créée par les autorités genevoises.

Source : franceinfo
Plus d'articles
À lire aussi