Des jumeaux pandas géants sont nés dans un zoo de Madrid, une bonne nouvelle pour cette espèce vulnérable

Lundi 6 septembre, le Zoo Aquarium de Madrid a assisté à la naissance de jumeaux pandas géants. Une bonne nouvelle pour cette espèce vulnérable.

Le Zoo Aquarium de Madrid maintient en captivité plusieurs pandas géants, dont la femelle Hua Zui Ba et le mâle Bing Xing. Il y a quelques mois, ces deux pandas se sont accouplés, et la femelle a finalement donné naissance à des jumeaux ce lundi 6 septembre.

Ces deux nouveau-nés sont les cinquièmes et sixièmes petits de ce couple de pandas, qui n’avait pas eu de nouvelle portée depuis cinq ans.

Naissance de jumeaux pandas à Madrid

Crédit photo : Guillaume Souvant

Après quatre heures de travail, le premier bébé panda est né le lundi matin, aux alentours de 8h30. Le deuxième a quant à lui vu le jour un peu après midi. Des images ont été prises pendant l’événement, et l’on peut voir le premier bébé panda, tout rose et sans poils, dans les bras de sa mère qui lui fait sa toilette.

Pour le moment, le sexe, le poids, ainsi que l’état de santé des bébés n’ont pas encore été communiqués. Le parc animalier attend l’arrivée de deux soigneurs chinois pour réaliser le bilan de santé des jumeaux.

Pendant les quatre premiers mois de leur vie, les bébés pandas sont totalement dépendants de leur mère, jusqu’à ce qu’ils arrivent à marcher. Ainsi, les huit prochaines semaines seront déterminantes pour la santé des petits, qui vivront à tour de rôle dans une couveuse et avec leur mère.

Le panda géant, une espèce vulnérable

Selon le parc animalier, cette naissance est « une grande contribution dans le domaine de la préservation des espèces menacées ». On estime actuellement que 2 000 pandas géants vivent à l’état sauvage en Chine, et 500 en captivité. Cette population est assez faible et s’explique par la complexité de la reproduction des pandas. Chaque année, la femelle est féconde uniquement entre 24 à 48h, ce qui est un temps très court pour se reproduire.

Crédit photo : Pixabay

Pendant des années, les pandas géants étaient classés parmi les espèces en danger d’extinction. Cependant, depuis 2016, ils ont été retirés de la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature. Le panda géant reste cependant une espèce vulnérable. D’autres bébés pandas sont nés ces dernières semaines, dont des jumelles dans le Loir-et-Cher et un petit mâle au zoo de Singapour. Une bonne nouvelle pour cette espèce protégée.

Source : Sud Ouest